Aller au contenu principal

Agroécologie
[Salon de l’Agriculture 2022] NeoFarm lance deux nouvelles fermes agroécologiques

Deux acteurs se sont lancés dans l’aventure Neofarm, a annoncé la start-up sur le Salon de l’Agriculture : un couple d’agriculteurs, et une commune. Une entreprise détenue moitié moitié va être créer pour chaque projet et se chargera de la commercialisation des légumes.

NeoFarm exposait sous la Ferme Digitale.
© Julia Commandeur - FLD

Après avoir installé sa propre ferme pilote dans les Yvelines en juin 2021, 1,5 ha au total à Saint-Nom-la-Bretèche, la start-up NeoFArm essaime le concept et deux fermes partenaires sont en installation, a-t-elle expliqué à FLD lors du Salon de l’Agriculture sur lequel elle exposait dans l’espace de la Ferme Digitale.

NeoFarm est un installateur de micro-fermes agroécologiques clé en main. Le principe ? NeoFarm propose de se charger de la mise en place de la structure de la ferme et de sa technologie puis d’en gérer l’activité commerciale maraîchère (une trentaine de variétés de légumes au catalogue). Les agriculteurs restent toutefois maîtres des décisions qui concernent leur ferme. Le crédo de la start-up ? « Exploiter au mieux la technologie sans remplacer l’humain. »

Des projets objectif bio

Le premier projet concerne un couple d’agriculteurs qui prennent la suite de la ferme familiale, dans l’Eure-et-Loir, avec un objectif de ferme bio. Le deuxième projet est conduit par une commune du Nord de l’Île-de-France sur 1,5 ha. Les entrées en production sont attendues pour la fin 2022. La commercialisation sera « suivie par Neofarm, pour valoriser au mieux la production », explique Constance Chanard, commerciale.

« Vente à la ferme, distributeurs automatiques sur le site, paniers… On réfléchit. Puis vente aux magasins bio aussi. » On peut penser aussi à l’approvisionnement des cantines dans le cadre du projet géré par la commune dans le Nord de l’Île-de-France.

Chaque projet de nouvelle ferme fait l’objet d’une création d’entreprise spécifique, entre NeoFarm et le producteur qui reste investisseur majoritaire. C’est cette entreprise qui a le statut de metteur en marché.

Des projets de formation sur la ferme pilote

La ferme pilote est une vitrine et un centre de R&D. Elle est 100 % bio et les légumes sont vendus à des magasins Biocoop, Al’ancienne, La Ruche qui dit Oui… Elle va aussi devenir un centre de formations.

L’objectif immédiat de NeoFarm : « Déployer le plus possible le concept sur le territoire français. »

Les plus lus

Pomme de terre : Douar Den se donne les moyens pour se développer
La société coopérative bretonne vient d’augmenter son capital social afin de pérenniser son activité dans un période troublée…
Pommes : pour Daniel Sauvaitre (ANPP), revaloriser de 0,20 € le kilo n'est pas inaccessible vu les prix depuis trois ans
Le geste des producteurs de pommes le 14 janvier pourrait préfigurer d’autres actions, possiblement plus « musclées », si leur…
Distribution : quel approvisionnement fruits et légumes pour la nouvelle enseigne Toujust ?
 FLD s’est entretenu avec Fabrice Gerber, fondateur de la nouvelle enseigne Toujust, à l’occasion du salon Sirha de Lyon. Il…
Des vergers de pommiers arrachés pour dénoncer les prix d'achat producteur
Des opérations d'arrachage de vergers de pommiers ont eu lieu dans toute la France le 14 janvier. La filière pomme réclame une…
Pourquoi la filière framboise intègre l’AOPn Fraises de France
L’Association de valorisation de la filière framboise (AVFF) fait désormais partie de l’AOPn Fraises de France. Les raisons de…
Pourquoi Pomanjou va investir 29 millions d’euros dans une station fruitière ?
Pomanjou, filiale du groupe Innatis, va regrouper ses activités de stockage-calibrage et conditionnement-expédition, aujourd’hui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes