Aller au contenu principal
Ille-et-Vilaine

Rennes : bio et durable en hausse dans les cantines

« Les démarches ont été co-construites avec les filières, les opérateurs de la cuisine centrale et les parents », indique Nadège Noisette. © Véronique Bargain - FLD

De 2016 à 2018, la part d’achat bio pour les cantines scolaires gérées par la ville de Rennes, soit 80 restaurants servant 12 000 repas par jour, est passée de 7 % à 20 %. « Et d’ici 2020, la part d’achats de produits bio devrait atteindre 30 % et celle des produits durables 10 % », indique Nadège Noisette, adjointe chargée des achats pour les cantines scolaires.

Pour développer la part du bio et du durable, la ville a mis en place une trentaine d’actions dans le cadre d’un Plan Alimentaire durable. Elle a travaillé sur la structuration des filières locales avec Manger bio 35 et instauré un menu végétarien par semaine. Les enfants se servent eux-mêmes désormais, ce qui a permis de réduire de 40 % le gaspillage alimentaire, notamment de crudités et de légumes.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su