Aller au contenu principal

Normandie
Quantité et qualité attendues pour la récolte de carottes

Deuxième bassin de production français de carottes, la région normande a entamé sa campagne 2020. Les producteurs s’investissent pleinement dans la HVE.

Même si l'été fut chaud, la production normande a moins souffert cette année qu'en 2019, année de sécheresse.  © AOP Jardins de Normandie
Même si l'été fut chaud, la production normande a moins souffert cette année qu'en 2019, année de sécheresse.
© AOP Jardins de Normandie

Deuxième région française en termes de production de carottes (1 600 ha), la Normandie est actuellement en pleine récolte. Traditionnellement, la zone du Mont-Saint-Michel (25 000 t) ouvre le bal avec les premières carottes commercialisées dès la mi-juillet. Puis, l’offre normande s’élargit à la fin août avec l’entrée en campagne de la carotte de la Côte Ouest (Créances) puis celle du Val de Saire (Barfleur) début octobre.

L’année 2020 bouscule légèrement le calendrier : « Il y a un peu d'avance pour certains bassins » note Cédrick Gallot, directeur général du GPLM (groupement des producteurs de la Manche), présent sur les trois zones de production. Ce serait le cas pour le Val de Saire où quelques arrachages auraient déjà débuté. La Côte Ouest a aussi commencé. Mais, cela reste limité. Au 24 août, la recolte de carottes des Sables de Créances alignait 400 t sur les 5 400 t prévues cette année (en augmentation par rapport à 2019).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

kiwi francisation
Une condamnation exemplaire pour la « francisation » de kiwis
Le tribunal correctionnel de Montauban a lourdement condamné une tentative de « francisation » de kiwis, à la hauteur du…
Dégâts de gel : déjà une « annus horribilis » pour les arboriculteurs
Les nuits de gel de la semaine du 5 avril ont causé d’important dégâts principalement en arboriculture et viticulture. Tous les…
Comment (ré)apprendre à bien manger ? Les multiples leviers de l’éducation alimentaire
Alors que le monde a subi de plein fouet la crise de la Covid et que la prise de conscience environnementale est désormais…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Une filière de fleurs comestibles en construction
Devant le succès actuel des fleurs comestibles en gastronomie, un projet franco-italien vise à organiser une filière.
Dégâts de gel dans l’Hérault : les températures étaient trop froides...
Les nuits des 6 et 7 avril, dans l’Hérault, les températures ont chuté jusqu'à -8°C et des parcelles d’arbres fruitiers et de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes