Aller au contenu principal

Début de campagne
Pruneau d’Agen IGP : récolte précoce et offre limitée pour 2022

Bousculée par les évènements climatiques majeurs, la récolte des prunes d’Ente a pris de l’avance en ce mois d’août. Elle est aussi prévue en forte baisse. Autre point à noter : des stocks à un niveau très bas.

Selon la filière du pruneau d'Agen IGP : « En 2022 nous n’avons donc pratiquement plus de stock et l'offre risque d'être limitée vu la faible récolte qui s'annonce ».
© Pruneau d'Agen IGP - Lamouthe

Le dérèglement climatique impacte les vergers de pruneaux et particulièrement en 2022 avec plusieurs aléas conséquents. La filière du pruneau d’Agen IGP s’attend ainsi à un volume de production 3 à 4 fois plus faible qu’une année moyenne, a-t-elle annoncé dans un communiqué du 5 août. Une récolte normale atteint en moyenne 42 000 t.

Autre point marquant de cette campagne : sa précocité. Habituellement ramassées à la fin d’août, les prunes d’Ente ont jusqu’à trois semaines d’avance par rapport à une année moyenne. Et cette année, la récolte devrait se finir début septembre.

La consommation du pruneau est stable en France, précise la filière à FLD. En parallèle, avec le gel de 2021, les stocks de pruneaux d’Agen déjà séchés ont été énormément réduits. « En 2022 nous n’avons donc pratiquement plus de stock et l'offre risque d'être limitée vu la faible récolte qui s'annonce ».

 

De la prune d’Ente au pruneau d’Agen IGP. La France est le 3e producteur mondial de pruneaux et se distingue par son label IGP. Les prunes d’Ente sont séchées, dès la récolte et après sélection, dans des fours spécifiques. Le séchage dure environ 20 heures à une température allant de 75 °C à 85 °C au niveau le plus chaud.

 

Des événements climatiques exceptionnels

Précocité et volumes limités s’expliquent par les événements climatiques des derniers mois. Un épisode de gel spectaculaire début avril – des dégâts similaires avaient été observés en 2021 – a compromis plus de 70 % du potentiel de récolte, mettant fin précocement à la floraison. Et depuis le début de l’été, ce sont les températures caniculaires qui accélèrent la maturation des fruits et provoquent parfois des échaudures aux vergers et causant la chute de certains fruits.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Flambée des coûts de l’énergie : en péril, les entreprises de la filière fruits et légumes demandent un bouclier énergétique spécifique
Interfel a réuni la presse ce jeudi 22 septembre afin que les professionnels témoignent de l’impact de la hausse des coûts de l’…
Avis de tempête pour l’exportation espagnole de fruits et légumes
Acteur de premier plan dans la production et l’exportation de fruits et légumes, l’Espagne connaît, à l’instar de ses collègues…
Salades : l’inflation aura-t-elle des conséquences sur la consommation ?
Si la consommation de salade continue d’augmenter dans le monde, les producteurs français s’inquiètent de l’inflation qui…
Flambée des coûts de l'énergie : la région Hauts-de-France se mobilise pour les endiviers, filière en péril
La flambée des coûts de l’énergie met en péril le modèle économique des endiviers des Hauts-de-France et la pérennité de la…
Comment Daco Bello compte garder sa place dans un secteur du fruit sec en croissance
Daco France fait le point sur sa marque Daco Bello, son évolution, sa stratégie, les nouveautés, la tendance de consommation très…
Ail de France : un potentiel en baisse et de sérieux problèmes de qualité
Les volumes d’ail hexagonaux seront moindres cette année. La faute à la sécheresse qui impacte fortement la qualité du produit.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes