Aller au contenu principal

Philippe Barbier (Pomona) président de la CGI

Philippe Barbier (à gauche) et Marc Hervouet, président sortant, ont coupé le traditionnel gâteau d’anniversaire : la CGI fête ses 25 ans en 2018.
© CGI

A l’issue de son assemblée générale le 19 juin, la CGI (Confédération du commerce de gros et international) a porté à sa présidence, Philippe Barbier (63 ans), vice-Président du Conseil de surveillance du Groupe Pomona. Membre du bureau de la CGI depuis 2012, il succède à Marc Hervouet.

« Le commerce de gros semble invisible et pourtant,150 000 grossistes sont là pour trouver, sélectionner, stocker, garantir la qualité, transporter, livrer à d’autres professionnels, des produits qui seront ensuite transformés, installés, vendus à un client final. Notre souhait, partagé par nos 36 fédérations adhérentes, est d’être connu et reconnu sur le plan institutionnel à un niveau conforme au poids et au rôle du commerce de gros dans l’économie française » a précisé Philippe Barbier.

Le nouveau président de la CGI a souhaité s'entourer d'une équipe restreinte et composée de dirigeants d’entreprises en activité. Ainsi, on retrouve Christian Berthe, PDG de Cofruly sur le marché de Lyon-Corbas et président de l’UNCGFL, à une des deux vice-présidences de la confédération.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’alimentation locale, réel changement ou fausse tendance ?
Alimentation locale, circuit court, mondialisation contre souveraineté alimentaire… Cette tendance s’est-elle réellement…
Koki a signé plusieurs partenariat pour développer le verger de noisetiers en France et s'assurer des débouchés. © Koki
Noisette : un partenariat entre Unicoque et Ferrero
La forte demande du marché de la noisette industrie, consolidée par un partenariat avec Ferrero, dynamise la production de…
En médaillon, Guillaume Brisard compte installer à terme une trentaine de moutons Shropshire pour gérer l'enherbement de ses vergers. © A. Lasnier
Guillaume Brisard adopte l’éco-pâturage dans ses vergers
Guillaume Brisard, arboriculteur en Indre-et-Loire, a installé une douzaine de moutons dans ses vergers de pommiers et poiriers…
Fruits à coque : Amandera lève 1 M€ et se lance dans les noisettes
Actualités riches pour Amandera, la société de l’économie sociale et solidaire spécialisée dans le développement de filières de…
Les Mannoni, père et fils, produisent environ 2 500 tonnes de melons par an, sur le secteur de Tarascon et Arles. © E.Delarue
Serge Mannoni, producteur de melons dans les Bouches-du-Rhône : « melonnier, c’est un métier »
45 ans après son installation, Serge Mannoni a transmis son métier de melonnier à ses trois fils. Une passion partagée qui se…
Pommes et poires : trop tôt pour un bilan chiffré après les dégâts de gel
Le froid exceptionnel de début avril a impacté les productions de pommes et de poires. Selon l'Association nationale pommes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes