Aller au contenu principal
Marché

Pêches, nectarines et abricots français : un équilibre précaire à maîtriser

Face à des récoltes européennes en pêches, nectarines et abricots record, les organisations de producteurs françaises doivent changer leurs habitudes.

© Archives FLD

C’est un record qui fera date : la récolte européenne en abricots a atteint les 580 000 t, soit une hausse de 10 % par rapport à la moyenne des années 2011-2015. Les marchés français et européens ont de plus en plus de mal à absorber ces importants volumes.

S’adapter au nouveau contexte européen

Quels sont les enjeux pour retrouver des bénéfices ? « Il faut s’adapter au nouveau contexte européen, réussir le lancement de saison, travailler la compétitivité à l’export, améliorer la qualité, l’homogénéité, orienter les choix variétaux et promouvoir l’origine France et ses valeurs », conseille Raphaël Martinez. La filière doit valoriser certains atouts pour mieux se positionner.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su