Aller au contenu principal

Pays de la Loire : une expérimentation d'agriculture urbaine sur le toit de la Chambre d'agriculture

La Chambre d’agriculture des Pays de la Loire expérimente sur son toit un Démonstrateur d’agriculture urbaine. Objectif : acquérir des références pour mieux accompagner les porteurs de projets en agriculture urbaine.

En mars 2021, 86 bacs de culture ont été installés sur le toit de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire à Angers. Une quarantaine d’espèces habituelles dans la région y sont cultivées dans des bacs textiles, avec irrigation au goutte-à-goutte et fertilisation organique manuelle.

« Ces dernières années, les demandes d’accompagnement de porteurs de projet en agriculture urbaine se sont multipliées, avec des modèles très variés allant de la bio intensive aux installations high-tech, explique Agnès Lannuzel, consultante Agriculture urbaine à la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire. Les élus de la Chambre d’agriculture ont donc souhaité expérimenter ce mode de production pour mieux accompagner les porteurs de projets. » Depuis deux ans, une formation menant à un certificat professionnel technicien agriculteur en agriculture urbaine a déjà été mise en place. La Chambre d’agriculture est aussi membre du RMT Agriculture urbaine et anime dans la région un ensemble de plusieurs sites en agriculture urbaine (projet Symbiose à Nantes, Lycée les Buissonnets…).

Système low-tech

Le projet concret d’un « Démonstrateur d’agriculture urbaine », mené en partenariat avec l’entreprise Florentaise, vise à produire des références et à servir de plateforme pédagogique. Le choix a été fait de garder un mode de production low-tech, avec culture sur un substrat, qui prend en compte les contraintes de poids, une irrigation au goutte-à-goutte programmable et une fertilisation organique manuelle en granulés, sans chauffage ni éclairage.

Les différentes espèces (tomate, concombre, courgette, aubergine, salades, radis, poireau, carotte, courges, mâche, fraise, petits fruits, aromatiques, pomme et poire, kiwi…) sont regroupées en six blocs avec des besoins physiologiques équivalents. Un bassin d’aquaponie a également été installé et d’autres essais concernent aussi les champignons, le houblon, le chanvre thérapeutique… Sur 80 m² de SAU, 550 kg de légumes avaient été récoltés fin août et donnés à des associations d’aide alimentaire via Solaal.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

PVM Ribégroupe
Le Réseau Ribé accueille PVM dans ses rangs

PVM (Parmentière de la Vallée de la Mauldre) a rejoint Le Réseau Ribé (RibéGroupe) au 1er Octobre. Entreprise…

« Le décret de la loi Agec menace de disparition toute la filière légumes botte »
L’attache étant finalement considérée comme un emballage, radis, carottes et poireaux ne pourront plus être commercialisés en…
Emballage plastique : le décret paraît, l’aventure commence…
Cette fois, c’est fait : le décret précisant les modalités de la suppression des emballages plastiques pour les fruits et légumes…
Maroc-UE : la Cour de justice de l’Union européenne annule l’accord agricole qui reste néanmoins « en vigueur pour un certain temps »

Le 29 septembre, la Cour de justice de l'Union européenne a annulé les décisions du Conseil relatives, à l’accord…

Cancel Fruits : un kiwi rouge pour compléter la gamme du vert et du jaune
Sur le salon madrilène, co-exposant avec Arco Fruits, Cancel Fruits a détaillé à FLD les avancées de son projet de plantation et…
Lentilles vertes : la récolte 2021 ne pourra pas approvisionner le marché

La filière française de la lentille verte est dans une très mauvaise passe cette année. Comme d’autres fruits…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes