Aller au contenu principal

Annulation du Sival
Bruno Dupont, président du Sival : « Occuper la scène professionnelle de manière différente »

Bruno Dupont, président du Sival
Bruno Dupont, président du Sival

Le Sival est le grand rendez-vous professionnel de notre filière. Quelles sont les répercussions de son annulation ?

Le Sival est un temps fort privilégié du secteur du végétal spécialisé, notamment la filière fruits et légumes. Après le report de nombreuses autres manifestations et évènements, nous avons longtemps espéré que l’édition 2021 vienne combler ce manque de relationnel. Mais nous avons dû nous résigner. Ce qui crée un manque de visibilité et de relationnel pour tous les participants du Sival. C’est bien sûr le cas de tous les exposants sur un plan économique et commercial. C’est aussi le cas pour l’ensemble de nos filières. Le salon met sous les feux de la rampe et dans l’actualité des responsables politiques, notamment le ministre de l’Agriculture qui est un invité habituel, toutes les préoccupations et attentes de nos activités. L’actualité oblige nos filières à prendre place dans le plan de relance annoncé par le gouvernement. Il devrait notamment permettre d’accéder à des financements pour s’équiper en matériel plus performant en matière de protection de l’environnement. C’est précisément ce type d’équipements que l’on peut trouver au Sival. Le salon est aussi une vitrine de la filière des fruits et légumes, aussi de la viticulture, de la cidriculture et des productions de semences auprès des médias spécialisés de très nombreux pays et à cette occasion d’autres titres de la presse économique, politique, sociétale…

L’année 2021 verra toutefois certains événements du Sival se dérouler ? Lesquels et comment ?

Le concours Sival Innovation 2021 a été maintenu. Plus de 28 dossiers ont été retenus mettant en lumière le potentiel de création et d’adaptation de ces secteurs professionnels. Les lauréats 2021 seront connus mi-décembre. Si les récompenses ne peuvent pas être remises physiquement, comme il est de coutume lors de salon, elles bénéficieront d’une forte mise en avant par tous les moyens de communication disponibles. En effet, le comité d’organisation du Sival prévoit des temps forts toute l’année, à un rythme soutenu, afin de maintenir la dynamique et la résonance qu’apporte le salon dans toutes les filières représentées. Nous n’avons pas fait le choix d’une version digitale du Sival 2021 mais cette édition est une occasion d’innover en occupant la scène professionnelle de manière différente. Le Sival donnera des rendez-vous digitaux tout au long de l’année 2021. C’est une opportunité pour envisager différemment les prochaines éditions et tester l’apport de ces nouvelles technologies de la communication. Le salon a depuis longtemps mis l’accent sur son développement international avec l’accueil de visiteurs et délégations étrangères mais aussi dans le cadre de partenariat avec d’autres salons européens. Dès qu’il sera possible, le Sival reprendra son rayonnement international en présentiel sur ces événements.

L’édition 2022 du Sival pourrait-elle connaître des évolutions ?

L’édition 2022 sera encore la 35e édition du salon. Nous avons une année, qui passera vite, pour se préparer un Sival 2022 d’exception. Au regard de la situation actuelle, il aura forcément évolué et nous souhaitons créer une surprise pour montrer que l’on peut apporter de l’innovation. On peut envisager un salon relooké où la digitalisation apporte tous ses avantages sans qu’elle soit subie. Elle pourrait permettre de grossir les rangs des exposants et dépasser les 25 000 visiteurs du salon. Le fil conducteur restera donc l’innovation. L’année 2022 verra également le déroulement du Congrès international d’horticulture à Angers en août. Le Sival fera un lancement et un point fort de communication de ce rendez-vous qui accueillera plus de 4 000 participants étrangers. Ce congrès mondial permettra d’approcher de ce que peut être le « futur du végétal » à l’échelle internationale. C’est aussi la volonté du Sival.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Le tomato leaf curl New Delhi virus (ToLCNDV) est un organisme de quarantaine au niveau européen, ce qui implique l’obligation de déclaration. © OEPP
Melon : le nouveau virus ToLCNDV sera à surveiller en 2021
Le tomato leaf curl New Delhi virus (ToLCNDV) a été identifié dans quatre parcelles de courgette du sud de la France en septembre…
L’idée d’une aquaponie «commerciale» a émergé en France au travers du programme de recherche de l' Itavi et divers projets privés.  © ITAVI
Un essai prometteur sur la culture de tomate en aquaponie
L’aquaponie produit des poissons et des légumes. Un essai de l’Itavi a permis de produire des tomates sans apport d’engrais…
« 20% des légumes sont destinés aux restaurants qui pourront notamment valoriser les légumes non vendables en frais », expliquent Maxime Lefebvre (à gauche) et Christophe Godineau.   © Véronique Bargain - FLD
Maraîchers et restaurateurs créent une coopérative à Nantes
En région nantaise, les salariés d’un restaurant et des maraîchers ont créé une SCIC (société coopérative d’intérêt collectif)…
plateforme frais er local
Lancement de la plateforme « Frais et local »

A l’occasion de ses vœux à la presse le 12 janvier, le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, a présenté la…

Le Synabio veut aller plus loin que la réglementation
Le Synabio a publié dix-neuf indicateurs de progrès pour que les entreprises aillent plus loin que la réglementation en termes de…
L’image de Bonduelle au plus haut sur les réseaux sociaux

Agence conseil en stratégies de contenus, Ultramedia édite un baromètre qui classe les plus grandes…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes