Aller au contenu principal

Châtaigne : vérifier la présence de Torymus dans les galles de cynips

L’Union interprofessionnelle Châtaigne Sud-ouest conseille de s’assurer de la présence du Torymus, insecte auxiliaire, pour la lutte contre le cynips.

« C’est actuellement la bonne période pour vérifier la présence du Torymus dans les galles sèches de cynips », informe l’Union interprofessionnelle Châtaigne Sud-ouest. En effet, de nombreux lâchers de Torymus ont été effectués depuis 2014. « La probabilité que le Torymus soit déjà implanté naturellement sur les châtaigniers est élevée », mentionne la Fredon Nouvelle-Aquitaine. Cette micro-guêpe parasitoïde, originaire de Chine, est utilisée dans la lutte biologique contre le cynips de la châtaigne. Elle passe les mois d’hiver au stade larvaire dans les galles sèches formées par le cynips au printemps.

« Les larves sont visibles à l’œil nu, à la coupe des galles. Ces larves ne sont pas celles du cynips, celui-ci étant déjà sorti de la galle durant l’été », précise la structure. Pour être certain qu’il s’agisse bien de Torymus sinensis, il est conseillé de procéder à l’éclosion des insectes avant la fin février. Pour cela, il faut d’abord prélever 300 galles sèches de l’année de façon aléatoire dans le verger, puis disposer les galles dans un récipient transparent et hermétique, laisser le récipient à l’intérieur de la maison dans un endroit lumineux et enfin surveiller régulièrement le récipient.

Torymus présent dans la majorité des cas

En cas de présence de Torymus, les insectes sortiront des galles et viendront s’apposer contre les parois du récipient. Cela peut prendre jusqu’à quatre semaines. « Dans la majorité des cas, le Torymus est bien présent. Il n’est donc pas nécessaire, ni efficace en tant que moyen de lutte, de procéder à un nouveau lâcher », mentionne l’Union interprofessionnelle. Toutefois, si vous souhaitez commander du Torymus sinensis en vue d’un lâcher au mois d’avril, il est nécessaire d’en faire la commande auprès de la Fredon Nouvelle-Aquitaine avant le 15 février.

Les plus lus

Le capteur Burkard permet une détection et un dénombrementdes spores de mildiou dans l’air.
Comment mieux contrôler le mildiou de l'oignon
Le pro­jet Orion a permis de tester plusieurs leviers pour contrôler le mildiou de l’oignon. Les adjuvants jouent un rôle…
« Contre toute attente j’ai rejoint l’aventure familiale dans la pomme de terre et j’y ai découvert un métier riche dont je partage les valeurs »

Joanny Dussurgey, dirigeant de l’entreprise de négoce Select’up, est depuis le 14 mai président du CNIPT pour 18 mois. Pour…

Artichaut : pourquoi l’ouverture prochaine d’une usine de transformation par Prince de Bretagne est une bonne nouvelle pour les producteurs bretons ?

Prince de Bretagne va ouvrir son usine de transformation de l’artichaut breton, à Calmez dans les Côtes d’Armor. A ce jour, il…

« Il n’y aura pas de dérogation pour ces molécules », a confirmé la ministre déléguée, malgré l'insistance des professionnels.
Endive : « il n’y aura pas de dérogation » pour les trois molécules qui vont être retirées, prévient la ministre Agnès Pannier-Runacher

Les producteurs d’endives restent sans solution, ni espoir de dérogation, pour désherber et lutter contre les pucerons, suite…

Pomme : la nouvelle variété Soluna, petite sœur de Pink Lady, et sa robe bordeaux à la conquête du marché français ?

Soluna est une nouvelle variété de pomme sous marque par TopStar. Les Australiens ont réalisé une première saison commerciale…

Plusieurs références de fraises françaises en rayon en juin 2024
Retard des fraises françaises : les producteurs lancent un « appel urgent » à la GMS et aux consommateurs

Face à un pic de production de fraises françaises attendu en juin, l’AOPn Fraises Framboises de France lance un appel à la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes