Aller au contenu principal

Natexpo, Rungis : le Grand Marché de Provence monte à la capitale

© Philippe Gautier-FLD

L’Actium Grand Marché de Provence, l’association d’opérateurs agroalimentaires provençaux engagés dans le développement autour du projet Grand Marché de Provence (redéploiement du MIN de Châteaurenard) a mené une opération d’envergure afin de mieux faire connaître les produits provençaux. Elle a ainsi exposé au grand rendez-vous professionnel de l’agriculture bio, Natexpo, tout en menant des rencontres avec les grossistes du marché de Rungis.

A l’occasion de Natexpo qui s’est déroulé du 24 au 26 octobre dernier, L’Actium Grand Marché de Provence exposait pour la première fois. Huit entreprises adhérentes, représentantes de la diversité d’activités au sein de l’association, étaient présente : Sol Agrums, Solebio, Provence Productions, Domaine épicurien,  Saint-Elix, Compagnie Bio de Provence, Fimat, Saint Remy Basilic. « Nous exposons régulièrement sur les grands rendez-vous de la filière fruits et légumes, Fruit Attraction à Madrid, explique Gilles Bertrand, directeur de l’Actium,  en janvier dernier, certains adhérents, engagés dans la production bio, nous ont demandés à ce que l’association soit représenté sur les salons dédiés et Natexpo est apparu comme une évidence. Il s’agit cette année de nous mettre en visibilité auprès des professionnels de la filière bio ». C’est une première participation qui pourrait inscrire le salon dans son calendrier de participations aux événements.

Grand marché de Provence
Stéphane Gori, président de l’Actium Grand Marché de Provence (à gauche) et Didier Marques, président de l’UNCGFL, à l’occasion de la rencontre gastronomique « La Provence sur votre table », qui a réuni grossistes et importateurs de Rungis et producteurs de provençaux © UNCGFL/LinkedIn

Mais, la présence sur le salon professionnel bio français n’était qu’une partie de l’opération menée par le Grand Marché de Provence. En effet, sous le nom « La Provence dans votre assiette »,  il est allé à la rencontre des grossistes du marché international de Rungis.« Notre volonté est de développer, densifier, diversifier l’offre de produits provençaux. L’idée a été de mettre les mettre en vue sur Rungis. Souvent, j’ai remarqué que les produits bretons ou originaires du Sud-Ouest sont très présents et peut être ceux venant de Provence, un peu moins » explique Gilles Bertrand.

 

 

 

Le lundi 26 octobre, des rencontres commerciales ont été organisées entre sept producteurs et sept grossistes de Rungis. En clôture de la journée de speed meetings, Le Grand marché de Provence a convié opérateurs du marchés de Rungis et entreprises provençales autours d’une rencontre gastronomique à la Buvette du Comptoir, restaurant situé dans le pavillon Bio de Rungis : produits iconiques de Provence – fruits, légumes, olives et huile d’olives, taureau de Camargue AOC, riz …- ont été mis en œuvre par le chef Stéphane Bertignac. « Nous avons voulu faire passer le message : la Provence est là ! Nous réfléchissons à dupliquer ce concept salon bio-meetings business-gastronomie de façon annuelle » conclut Gilles Bertrand.

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Victor Lallement et Quentin Blochard ont réhabilité un kilomètre de galerie pour redémarrer la production de champignon dans les mines d'ocre.
Une nouvelle champignonnière bio dans le Vaucluse
Victor Lallement et Quentin Blochard remettent les champignons à l’honneur dans le Luberon en réhabilitant une mine d’ocre pour…
Coo'Alliance
Nouvelle-Aquitaine : six OP unies pour fournir la restauration collective
La nouvelle entité Coo’Alliance veut peser dans l’approvisionnement f&l de la restauration collective en Nouvelle-Aquitaine.…
Le brocoli Bimi à la conquête du marché français
Le producteur Picvert et le sélectionneur Sakata se sont engagés ensemble pour développer la production origine France de la…
La performance environnementale est un des gros points forts de la micro-injection sécurisée (En photo, test de migration en culture de kiwi).
La micro-injection dans le tronc, voie d’avenir pour la protection phytosanitaire des vergers ?
La micro-injection sécurisée fait partie des méthodes d’application de produits phytosanitaires actuellement étudiées en…
Loire-Atlantique : des producteurs de Vitaprim et Nanteurop créent une OP 100 % bio
Le 1er janvier, une nouvelle OP 100 % bio sera créée en Loire-Atlantique. Objectif : assurer la fiabilité de l’offre en bio et…
Innovation bio : le consommateur veut être écouté et attend du local mais se moque de la praticité
François Labbaye de Bio Panel a proposé sur Natexpo un éclairage pour comprendre le consommateur bio, sa vision de l’innovation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes