Aller au contenu principal

"Mieux connaître la bactériose de la laitue"

Le projet LACTUXan a montré que les souches de bactéries retrouvées au niveau régional sont quasi-identiques à celles trouvées ailleurs dans le monde.
© Serail

 

Témoignage d'Alexandre Burlet, chargé d’expérimentation à la Serail, station d'expérimentation légumière dans le Rhône (paru dans le bulletin technique Brassica, juin 2019).

 

« Les producteurs de laitue d’Auvergne-Rhône-Alpes sont exposés régulièrement à la maladie des taches nécrotiques de la laitue provoquée par une bactérie : Xanthomonas hortotum pv vitians (Xhv). Ce projet LACTUXan (2016-2019), financé par l’Europe et la Région AuRA, a pour but de mieux connaître cette bactérie afin d’apporter des solutions de protection aux producteurs. La Serail, en partenariat avec l’équipe « Diversité et adaptation des bactéries phytopathogènes » du laboratoire Ecologie microbienne de l’Université Lyon I, collabore depuis 2016 sur ce projet. Grâce à des prélèvements, Xanthomonas hortorum pv vitians a été identifié comme agent responsable de la bactériose de la laitue. Un des prélèvements a été entièrement séquencé. Ces prélèvements ont également permis de mettre en évidence très peu de diversité génétique entre les souches de bactéries retrouvées au niveau régional qui sont quasi-identiques à celles trouvées ailleurs dans le monde. La deuxième étape du programme en laboratoire a montré que les bactéries rentrent dans la plante par les stomates et surtout les hydathodes (tissu sécrétoire de la feuille). Des tests de sensibilité variétale et de solution de biocontrôle ont été mis en place en 2019 à la Serail.

Parallèlement à ces travaux, la recherche de la source primaire d’inoculation ou de réservoir de Xhv est toujours active. Une récupération d’eau de pluie a été réalisée en 2018 à la Serail et les échantillons ont permis de mettre au point une méthode détection de Xhv dans l’eau. Cette manipulation sera de nouveau mise en place en 2019. Quelques adventices ont été prélevées et les conditions de cultures et environnementales notées, sans pour l’instant mettre en évidence un réservoir de Xhv. Enfin, un test réalisé sur des lots de graines ne permet pas de déterminer si les graines sont réservoir de Xhv, car une contamination externe n’est pas à exclure lors du semis par le producteur (plateaux non désinfectés par exemple), semis, plantation, travail de sol… Pistes à poursuivre ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Francisation de fruits et légumes espagnols : une enquête en cours
Un grossiste en fruits & légumes des Bouches-du-Rhône est soupçonné d’avoir francisé plusieurs centaines de tonnes de fruits…
Carrefour veut structurer une filière amande bio française avec la coopérative La Melba
Le distributeur s’est engagé en prix et en volume pour trois ans avec cinq producteurs en conversion. Mais le partenariat se veut…
Après les légumes, Cultiv lance une gamme de cosmétiques à base de céréales bio et françaises
La marque de cosmétiques d’InVivo lancera en septembre Epanouit, à base de céréales. Pas de quoi faire un complément de revenus…
Le pôle Innov’Alliance fait le point sur les multiples facettes du chanvre et du cannabis
Le chanvre ou cannabis est une plante aux multiples débouchés. Très bien définis pour certains (industrie, bâtiment, alimentaire…
cargoBeamer
Pyrénées-Orientales : inauguration d’une autoroute ferroviaire entre Perpignan et Calais

Le groupe allemand CargoBeamer, prestataire de services logistiques dans le transport combiné route-rail basé…

Restauration collective : les professionnels des fruits et légumes veulent éviter la multiplication des lots
Interfel a organisé un webinaire sur ses recommandations en matière d’achat de fruits et légumes en restauration collective, le 8…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes