Aller au contenu principal
Font Size

"Mieux connaître la bactériose de la laitue"

Le projet LACTUXan a montré que les souches de bactéries retrouvées au niveau régional sont quasi-identiques à celles trouvées ailleurs dans le monde.
© Serail

 

Témoignage d'Alexandre Burlet, chargé d’expérimentation à la Serail, station d'expérimentation légumière dans le Rhône (paru dans le bulletin technique Brassica, juin 2019).

 

« Les producteurs de laitue d’Auvergne-Rhône-Alpes sont exposés régulièrement à la maladie des taches nécrotiques de la laitue provoquée par une bactérie : Xanthomonas hortotum pv vitians (Xhv). Ce projet LACTUXan (2016-2019), financé par l’Europe et la Région AuRA, a pour but de mieux connaître cette bactérie afin d’apporter des solutions de protection aux producteurs. La Serail, en partenariat avec l’équipe « Diversité et adaptation des bactéries phytopathogènes » du laboratoire Ecologie microbienne de l’Université Lyon I, collabore depuis 2016 sur ce projet. Grâce à des prélèvements, Xanthomonas hortorum pv vitians a été identifié comme agent responsable de la bactériose de la laitue. Un des prélèvements a été entièrement séquencé. Ces prélèvements ont également permis de mettre en évidence très peu de diversité génétique entre les souches de bactéries retrouvées au niveau régional qui sont quasi-identiques à celles trouvées ailleurs dans le monde. La deuxième étape du programme en laboratoire a montré que les bactéries rentrent dans la plante par les stomates et surtout les hydathodes (tissu sécrétoire de la feuille). Des tests de sensibilité variétale et de solution de biocontrôle ont été mis en place en 2019 à la Serail.

Parallèlement à ces travaux, la recherche de la source primaire d’inoculation ou de réservoir de Xhv est toujours active. Une récupération d’eau de pluie a été réalisée en 2018 à la Serail et les échantillons ont permis de mettre au point une méthode détection de Xhv dans l’eau. Cette manipulation sera de nouveau mise en place en 2019. Quelques adventices ont été prélevées et les conditions de cultures et environnementales notées, sans pour l’instant mettre en évidence un réservoir de Xhv. Enfin, un test réalisé sur des lots de graines ne permet pas de déterminer si les graines sont réservoir de Xhv, car une contamination externe n’est pas à exclure lors du semis par le producteur (plateaux non désinfectés par exemple), semis, plantation, travail de sol… Pistes à poursuivre ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Gérard Malaure
[Coronavirus Covid-19] Gérard Malaure, DG du groupe Primever : « Nous avons pu livrer tous les jours toutes les régions de France malgré les retours à vide de nos camions »
Explosion de la demande de la GMS, rotation des camions compliquée, projets pour l’après Covid-19 : Gérard Malaure, directeur…
En médaillon, Sébastien Lacombe commercialise sa production sous la marque Gouttes du Soleil, qu'il a acquise en 2015. © A. Lasnier
Dans le Tarn-et-Garonne, une parcelle de cerisiers entièrement close par un système de filets et de bâches
Dans le Tarn-et-Garonne, Sébastien Lacombe expérimente un nouveau type d’installation pour protéger ses cerisiers contre…
L’offre des opérateurs français repose sur une tomate cerise HVE en barquette carton de 200 g sous flow-pack. Objectif : contrer l'offre marocaine.  © Rougeline
Une offre de tomates cerise HVE pour contrer l’importation
Intermarché communique sur les tomates cerise HVE en 200 g. L’offre, lancée aussi dans d’autres enseignes, est née d’une…
Les jardiniers produisent un volume de tomates de l'ordre de 400.000 tonnes, selon une estimation du CTIFL. © DR
Tomate : Les potagers pénalisent-ils les ventes ?
Le CTIFL a mené une étude afin de déterminer l’impact de tomates produites dans les potagers des particuliers sur les achats en…
Didier Marques , président de l'UNCGFL : « Les grossistes fruits et légumes ont démontré leur capacité d’adaptation lors de la crise Covid-19 »
Élu le 11 juin, le nouveau président de l'Union nationale du commerce de gros en fruits et légumes (UNCGFL) livre, pour FLD, ses…
United fresh live promo
United Fresh 2020 : la crise sanitaire a fortement touché la filière américaine
United Fresh Produce Association, l’interprofession américaine fruits et légumes tient son Salon de façon dématérialisée cette…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes