Aller au contenu principal
La « mer de plastique » de Shouguang compte au moins 20 000 ha de cultures sous serres essentiellement consacrés aux légumes.
© J.Brechet