Aller au contenu principal

L’Union Expandis sera prête pour le “zéro résidu” dès 2025

Lors de son assemblée générale, l’Union Expandis a annoncé vouloir travailler pour le “zéro résidu”. Une priorité pour la nouvelle équipe : la communication.

Bruno Demory, nouveau président de l'Union Expandis.
© Thierry Becqueriaux - FLD

« Expandis va engager de grands moyens en agronomie pour offrir une offre “zéro résidu” à ses clients dès 2025 », a annoncé son président Bruno Demory lors de l’assemblée générale du 27 novembre. Cet objectif ambitieux concernera-t-il à la fois les pommes de terre et les légumes verts ? Le nouveau président de l’Union Expandis n’en a pas dit plus. Mais pour lui, le développement des débouchés d’Expandis constitue la priorité N° 1.

Il a présenté la feuille de route d’un groupe coopératif encore plus ambitieux aujourd’hui qu’hier. D’autant plus que tous les indicateurs sont au vert, même ceux du négoce belge Owen-Ghijs acquis en 2007. Le rapprochement avec Val Union n’est plus d’actualité, cependant Expandis « peut faire face à toutes ses obligations vis-à-vis des tiers » et même au-delà. Peut-on imaginer de nouvelles croissances externes ?

Outre l’objectif du “zéro résidu”, Expandis est à la recherche de nouveaux débouchés. Ce qui lui permettra de diversifier son offre clients tout en permettant aux producteurs de diversifier leurs rotations. « Cela passera par le développement de productions nouvelles comme la patate douce ou par une segmentation plus poussée. » Déjà initié en carottes, Expandis l’envisage sur les pommes de terre chips.

L’Union veut également développer le stockage en pallox. « Il aurait comme avantage d’augmenter la traçabilité de nos lots et de mieux répondre aux demandes de nos clients », a souligné Bruno Demory.

« Le contexte de marché met à rude épreuve nos cultures qui n’aiment que douceur et tempérance », a lancé d’entrée de jeu Bruno Demory. Le président faisait notamment allusion « à la suppression de nombreuses molécules, au marché de la pomme de terre passant de la déprime à la quasi-panique, à celui des légumes poussant les industriels à vouloir optimiser leurs appros… sans compter les nouveaux influenceurs qui distillent leur vision partisane des choses ! »

« Il faudra sûrement plus de résilience aux associés coopérateurs », a conclu le président qui regarde néanmoins l’avenir avec beaucoup de confiance au vu des bons résultats.

Expandis cherche de nouveaux débouchéspour diversifier l'offre et permettre de varier les rotations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Deux maraîchers strasbourgeois remportent le Trophée du maraîchage
Le Trophée du maraîchage, organisé par Légumes de France, a été remis à un couple de maraîchers strasbourgeois, lors de la finale…
L’effeuillage mécanique apporte plus de coloration aux fruits.
Pomme et poire : le CTIFL étudie l'adaptation des vergers à la mécanisation
Le CTIFL consacre plusieurs essais à une meilleure adaptation des vergers de fruits à pépins à la mécanisation.
Emballage : Florette et Les Crudettes révolutionnent le marché de la 4ème gamme (MAJ)

Leader français des salades prêtes à l’emploi, Florette présente une véritable innovation de rupture…

pommes gros plan
Pommes et poires : une saison française 2021-2022 atypique à plusieurs titres (MAJ)
La récolte de pommes françaises devraient être suffisante cette année mais pas en poires. Calibre et aspect visuel seront au cœur…
[VIDEOS] Cerise : la pose des filets alt'droso en pratique
Deux films pratiques sur la pose de filets alt'droso, visant à lutter contre les dégâts de Drosophila suzukii sur cerisier, ont…
La Commission européenne autorisée à renégocier l’équivalence Bio avec un certain nombre de pays tiers
Le règlement listant les pays tiers bénéficiant d’une équivalence pour l’accès au marché UE de leurs produits bio ce règlement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes