Aller au contenu principal

Bio
Les légumes en agriculture bio : quels marchés, et quels verrous techniques à lever ?

L’Itab et le CTIFL ont fait le point sur le marché des légumes bio et donné quelques exemples concrets. La loi AGEC posera souci à l’offre bio. La patate douce origine France a encore de la place à prendre en rayon. Le potimarron peut être conservé plus de cinq mois grâce à un trempage à l’eau chaude en post-récolte.  

© Capture d'écran - FLD/CTIFL Itab

Le 11 mars, le CTIFL et l’Itab ont tenu un deuxième webminaire sur les légumes en agriculture biologique, afin « de mettre en évidence des résultats récents tant en production qu’en post-récolte et applicables dans un court terme afin de permettre aux producteurs, techniciens, chercheurs…  de lever certains verrous et de continuer à se développer sur ce segment ». « Associées à des données de marché, ces présentations donnent une vision d’avenir aux producteurs », soulignent Juliette Pellat du CTIFL et Mathieu Conseil de l’Itab, qui ont coprésenté ce webinaire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

La France perd sa seule usine de transformation des artichauts
La seule usine française (installée en Bretagne) assurant la transformation des artichauts a fermé ses portes. Un manque à gagner…
Entre Le Marché de Léopold et les Comptoirs de la Bio, c’est fini !
Le Marché de Léopold table désormais sur son modèle actionnarial et opérationnel pour assurer son développement.
[Mise à jour] Espagne : la menace d'une grève des transports de marchandises s'éloigne
La menace d'un grève venant des principaux syndicats de transport de marchandises espagnols s'éloigne. Elle devait commencer le…
Les producteurs de fruits à noyaux visitent des magasins et protestent contre les opérations “prix coûtant”
Des arboriculteurs ont rendu visite à des commerçants pour échanger « sur le terrain ». Carrefour et Super U ont été visités.
« On observe moins de pucerons sur pommier en présence de romarin »
Sylvaine Simon, ingénieure de recherche INRAE, expose les résultats d'un essai mené dans un verger de pommiers bio, visant à…
Vivien Paille veut booster la libido des Français pour les légumineuses
La marque lance sa propre campagne de communication et de sensibilisation “Sec is Good” autour des légumes secs. Phrases chocs et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes