Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedIn

[Coronavirus Covid-19] Les bons gestes barrières dans les cultures et en station

Le ministère du Travail a réalisé des fiches spécifiques à l’agriculture avec des préconisations de gestes barrières.

Les gestes barrières à mettre en place vont obliger à repenser l'organisation dans les champs et en station. © G. Dubon
Les gestes barrières à mettre en place vont obliger à repenser l'organisation dans les champs et en station.
© G. Dubon

1- Dans la station de conditionnement :

– Lavez-vous les mains à chaque entrée et sortie de la station

– Respectez la distanciation établie par marquage au sol entre les postes de travail. Veillez à ce que le salarié reprenne le même poste de travail chaque jour

– Adaptez le travail en équipe sur les chaînes de production, augmentez les plages horaires de la production, dédoublez les équipes, prévoyez un temps suffisant pour le changement d’équipe

– Pour se passer les charges (caisses cagettes), pratiquez la pose et la dépose pour éviter le passage direct entre les opérateurs.

– Désinfectez les locaux de travail (postes, chaînes…) tous les jours et à chaque changement d’équipe. L’utilisation des détergents habituels est efficace pour détruire le virus

2- Dans la zone d’expédition :

– Réalisez les chargements et déchargements par une seule personne de votre entreprise

– Faites ouvrir et fermer les portes du véhicule par le chauffeur qui restera ensuite dans sa cabine

– Lavez-vous les mains avant et après chaque opération de chargement ou de déchargement

3- Dans les parcelles

– Travaillez seul sur chacune des rangées en respectant une distance d’au moins 1 m entre chaque salarié, plusieurs rangs d’écart. Privilégiez le travail côte à côte plutôt que face-à-face

– Pour les tâches indispensables à plusieurs, constituez des binômes, trinômes qui ne changeront pas. Limitez les rotations de poste dans la journée.

– Pour se passer les charges, pratiquez la pose et la dépose

4- Dans les serres et abris

– Organisez si possible, le travail sur plusieurs tunnels ou chapelles pour dispatcher les équipes et permettre de respecter la distance d’au moins 1 m entre chaque personne

– Évitez le croisement entre les personnes qui plantent ou récoltent avec celles qui apportent les plants ou palettisent les caisses pleines. Aérez les espaces quand c’est possible.

– Organisez la coactivité sur les allées centrales qui sont souvent des lieux de dépose et de transferts des produits afin de respecter les règles de distanciation.

– Mettez en place des zones tampon de palettisation. Veillez à ce que le minimum de personnel soit impliqué et ait à disposition les solutions de nettoyage des mains en quantité suffisante et à portée

Autres conseils :

1- Privilégiez les outils individuels : Attribuez nominativement les outils manuels, le matériel partagé doit être régulièrement nettoyé à chaque transmission et lors de la prise et la fin de la journée de travail.

2- Utilisation d’engins : Attribuez un seul et unique véhicule/machine par personne ou sinon, nettoyez le volant, les commandes, les poignées à chaque changement d’utilisateur, limitez la présence en cabine à une seule personne.

3- Utilisation de machines agricoles (planteuses, récolteuses…) : Isolez les postes de travail par des séparations physiques (ex. : plexiglas, contreplaqué), réduisez le nombre d’opérateur sur la machine et prévoyez éventuellement plusieurs passages, limitez les rotations de poste (conserver la même équipe)

Source : Ministère du travail

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Après quelques semaines un peu compliquées, le marché fin avril était plutôt favorable pour les producteurs français. © Véronique Bargain - FLD ...
[Coronavirus Covid-19] De la tomate française et c’est tout
L’arrêt de la RHD et des marchés, le confinement et l’appel à consommer français ont bouleversé le marché de la tomate, au…
11400 ha de melons devaient être cultivés en France en 2020. Le bio et la Haute valeur environnementale (HVE) se développent. © Véronique Bargain - FLD
Le melon en recherche de valorisation
Melon haut de gamme, bio, sans pesticides, nouveaux types : alors que les surfaces baissent et que les prix stagnent, les…
[Coronavirus Covid-19] La cerise des Monts du Lyonnais, davantage en barquette ?
Une belle récolte en qualité et en quantité est attendue. Les deux gros faiseurs de la cerise de Bessenay, Cerifrais et Chambe…
[Coronavirus Covid-19] Les Français, confinés, font le choix de produits responsables
Quel est l’impact du confinement sur les achats alimentaires ? La forte croissance du bio-équitable-local sera-t-elle remise en…
Pour Lionel Wolberg, PDG d’Organic Alliance, « pendant la crise du Covid-19, certains consommateurs sont venus pour la première fois en magasin bio et je pense qu’ils reviendront ».   © Organic Alliance
[Coronavirus Covid-19] L’activité d’Organic Alliance n’a pas été handicapée par la pandémie
Acteur historique de la distribution de fruits et légumes bio, Organic Alliance, né du regroupement ProNatura et Vitafrais, a…
[Coronavirus Covid-19] Pomme de terre primeur : la saison semble sauvée
Après des débuts chaotiques, au début du confinement, le marché de la pomme de terre primeur est revenu à une situation plus…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes