Aller au contenu principal

Légumes de France appelle son réseau à effectuer des relevés de prix et d'origine en magasins

Le syndicat Légumes de France veut vérifier les prix pratiqués en magasin, ainsi que la place des productions françaises vis-à-vis des produits d’import.

© RFL

Face à une situation jugée « inacceptable », Légumes de France appelle l’ensemble de son réseau à se mobiliser pour effectuer des relevés de prix et d’origine en magasins. « Alors que nous devons faire face à une augmentation sans précédent de l’ensemble de nos charges, nos prix de vente connaissent une baisse significative », mentionnent Bruno Vila et Christophe Rousse, secrétaires généraux de Légumes de France. Dans le même temps, les prix en magasins sont quant à eux annoncés en forte hausse.

« Cette information, qui est relayée en boucle depuis de nombreuses semaines par les différents médias, ne peut qu’entraîner un détournement du consommateur de nos produits », selon les responsables. Cette mobilisation pour relever les prix et les origines en magasins permettra d’avoir un état des lieux précis de la situation en magasins, de la mettre en parallèle avec ce que vit la profession et d’envisager la suite à donner. « Pour un meilleur traitement des données, nous demandons à nos membres de se concentrer sur huit produits et dix références dont la salade, la fraise, le concombre, la tomate, l’artichaut, l’endive, la carotte et le poireau primeur », précisent-ils.

Les plus lus

Tomates bio espagnoles : pourquoi Ségolène Royal se trompe de combat

Des accusations de « faux bio » de la part de Ségolène Royal pour leurs tomates bio sur une chaîne de TV ont empiré…

Face à la sécheresse, comment l'agriculture des Pyrénées-Orientales envisage sa gestion de l'eau ?

Face au manque d’eau, à l’amenuisement des réserves et à la sécheresse prolongée, les Pyrénées-Orientales se concertent pour…

Virginie Boisseau et Mickaël Girard veulent développer et rationaliser leurs débouchés.
« Nous avons développé les légumes pour améliorer la rentabilité de l’exploitation »

Installés près d’Angers, Mickaël Girard et Virginie Boisseau ont fait le choix des légumes bio et de la vente directe pour…

Tavelure sur une feuille de pommier
Tavelure : quelle est cette piste de recherche innovante contre la maladie numéro 1 du pommier ?
Une piste de recherche actuellement à l’étude contre la tavelure, principale maladie du pommier, repose sur la combinaison d’une…
Lors de la signature du partenariat entre Sikig et Maïsadour le 16 janvier : Julien Pedelucq, président directeur général du groupe SIKIG, Michael Dolet Fayet ...
Plantations de kiwi dans les Landes : quels sont les objectifs de Maïsadour et Sikig ?

Le partenariat entre Maïssadour et Sikig a pour but de développer la culture du kiwi dans les Landes et de proposer une…

90 % des vergers de Blue Whale sont protégés par des filets de protection anti-grêle. En revanche la couverture anti-gel ne représente que 55 % des surfaces.
Rencontres Blue Whale : le changement climatique et la gestion de l'eau s'invitent aux débats

Avec les premières Rencontres Blue Whale, le groupement de producteurs s’est donné une feuille de route pour appréhender les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes