Aller au contenu principal

Le navet étoffe son désherbage

L’autorisation de Lontrel SG apporte une souplesse supplémentaire pour le désherbage du navet en postlevée, après celle de Centium 36 CS pour la campagne 2017.

La faible densité de semis expose les cultures de navet d’industrie à la concurrence des adventices en début de cycle. © Unilet

Les navets cultivés pour l’industrie sont implantés en dérobé, le plus souvent après un pois de printemps. Les semis sont réalisés en juillet pour une récolte en octobre à densité faible, de l’ordre de 200 000 plantes/ha afin de produire des racines de gros calibres. Les cultures ne couvrent donc le sol qu’après une longue période, ce qui laisse le champ libre aux adventices.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su