Aller au contenu principal

Commerce international
Le Maroc accroît ses exportations sur l’UE au premier semestre, l’Espagne s’inquiète

La Fepex s’est inquiétée le 31 août de la dynamique des exportations marocaines sur l’UE, en particulier vers son propre marché national mais aussi vers le Royaume-Uni, où le Royaume chérifien lui prend des parts de marché. Elle appelle à une « politique d’amélioration de la compétitivité ».

Les importations de tomates marocaines vers l'UE ont en particulier progressé au 1er semestre. Le Maroc détrône ainsi l'Espagne en tant que fournisseur.
© Claire Tillier - FLD

La croissance des exportations marocaines vers l’UE se poursuit, a observé la Fepex dans une note du 31 août.

Lire aussi : Maroc-UE : la Cour de justice de l’Union européenne annule l’accord agricole qui reste néanmoins « en vigueur pour un certain temps »

Les importations communautaires de fruits et légumes frais en provenance du Maroc ont ainsi augmenté de 9 % en volume sur le premier semestre de l’année, atteignant 1,021 Mt, précise la Fédération espagnole des associations de producteurs exportateurs de fruits, légumes, fleurs et plantes. En valeur, les importations ont bondi de 21 %, totalisant 1,563 Md€.

 

Le Maroc supplante désormais l’Espagne en tant que fournisseur de tomates

En Espagne spécifiquement, les importations espagnoles depuis le Maroc progressent aussi, de 6 % en volume à 368 946 t, et de 15 % en valeur à 654 M€. « La croissance est observée dans un large groupe de produits qui coïncident pleinement avec les campagnes espagnoles, en particulier en tomates, poivrons, haricots et courgettes, framboises, myrtilles, pastèques et avocats. »

Au Royaume-Uni, les importations en provenance du Maroc au premier semestre ont augmenté de 10 %, à 179 074 t. Les expéditions de tomates ont fortement augmenté (+ 15 %), avec 74 519 t, supplantant la filière espagnole comme premier fournisseur du Royaume-Uni. C’est le cas aussi pour les fruits rouges avec 27 851 t (+ 33 %).

Selon la Fepex, cette dynamique marocaine dans un contexte de repli des exportations espagnoles (-5,4 %) montre « l’urgence d’appliquer une politique d’amélioration de la compétitivité, ce qui requiert des mesures urgentes dans différents domaines, principalement dans celui des investissements R&D et phytosanitaires ». 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Emballages plastique : vers l’annulation de l’interdiction pour les fruits et légumes ?
Le Conseil d’Etat a recommandé l’annulation du décret instituant l’interdiction de ventes des fruits et légumes dans un emballage…
La Cité maraîchère est implantée dans le quartier Marcel Cachin, composé de grands ensembles HLM des années 1960, rénové récemment.
Seine-Saint-Denis : la Cité maraîchère de Romainville au cœur de la ville
En Seine-Saint-Denis, la Cité maraîchère de Romainville est une expérimentation agricole urbaine unique. Propriété de la…
Epreuve d'artisteCité gastronomie Paris Rungis
Cité de la gastronomie Paris-Rungis : premier coup de pioche en 2024
Nouvel équipement au sein d’un quartier animé de sept hectares, la Cité de la gastronomie Paris-Rungis ouvrira ses portes en 2027…
Le prix des palettes et des emballages bois n’est pas près de baisser
Si le prix de matière première est en baisse, celui de l’énergie et d’autres intrants, comme la main d’œuvre, va toujours…
70% des surfaces de serres de tomate chauffées au gaz sont équipées de cogénération.
Tomate sous serre : y aura-t-il assez de gaz cet hiver ?
Les serristes utilisant la cogénération sont très inquiets concernant les prix mais aussi la disponibilité en gaz cet hiver, même…
Pour Interfel, le fonds d’aide alimentaire durable rate sa cible
Enveloppe trop faible, fléchage déficient : pour l’interprofession fruits et légumes Interfel, le fonds d’aide alimentaire…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes