Aller au contenu principal

Nord-Pas-de-Calais
Le marché de gros de Marrakech se construira avec l’appui du Min de Lille

La région a signé un partenariat avec la région de Marrakech-Safi. Le Min de Lille devrait apporter son expertise pour la construction de la future place marocaine.

© Min de Lomme

Le Min de Lomme apportera son expertise technique pour la construction du futur marché de gros de Marrakech (Maroc). Sa construction est prévue au coeur d’une zone de 77 000 ha spécialisée dans les agrumes et les primeurs et située à 30 km au nord de Marrakech.

La région Hauts-de-France a signé, début octobre,un protocole d’accord en ce sens avec ses homologues marocains de la région de Marrakech- Safi lors d’un déplacement d’une délégation présidée par Salvatore Castiglione, vice-président aux relations internationales du Conseil régional.  Cette convention fait partie des nombreux partenariats internationaux signés entre la région de Marrakech-Safi et ses homologues chinois, japonais, coréens, belges et allemands.

Les accords signés à Marrakech portent sur trois axes distincts. Un volet formation devrait permettre d’accompagner la nouvelle école hôtelière de Safi dont la première promotion vient de sortir. Les lycées hôteliers de la région (Le Touquet, Lille, Orchies) appuieront son développement. La création du marché de gros de Marrakech avec le soutien tien de l’expertise technique du Min de Lille constitue le second volet. « En fonction de l’agriculture locale, il pourrait être un “mix” entre un marché de consommation et un marché d’expédition », entrevoit Yves Mustel, le président des grossistes du Min de Lomme qui faisait partie de la délégation. Par ailleurs les grossistes pourraient apporter leur expertise dans la création de centres de conditionnement qui font actuellement défaut dans cette zone de production d’agrumes, de petits fruits et de légumes. « Actuellement, ces produits sont conditionnés soit à Agadir, soit à Casablanca », fait remarquer Yves Mustel.

À moyen terme, on peut également imaginer le développement d’un courant d’affaires entre les producteurs marocains et les grossistes lillois via le port de Dunkerque qui possède déjà plusieurs points d’ancrage au Maroc (Casablanca, Agadir, Tanger). Le nouveau port de Safi, en construction, pourrait ainsi prévoir un terminal dédié aux agrumes et primeurs après la mise en route des terminaux charbon et phosphate.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’alimentation locale, réel changement ou fausse tendance ?
Alimentation locale, circuit court, mondialisation contre souveraineté alimentaire… Cette tendance s’est-elle réellement…
En médaillon, Guillaume Brisard compte installer à terme une trentaine de moutons Shropshire pour gérer l'enherbement de ses vergers. © A. Lasnier
Guillaume Brisard adopte l’éco-pâturage dans ses vergers
Guillaume Brisard, arboriculteur en Indre-et-Loire, a installé une douzaine de moutons dans ses vergers de pommiers et poiriers…
Les Mannoni, père et fils, produisent environ 2 500 tonnes de melons par an, sur le secteur de Tarascon et Arles. © E.Delarue
Serge Mannoni, producteur de melons dans les Bouches-du-Rhône : « melonnier, c’est un métier »
45 ans après son installation, Serge Mannoni a transmis son métier de melonnier à ses trois fils. Une passion partagée qui se…
Pommes et poires : trop tôt pour un bilan chiffré après les dégâts de gel
Le froid exceptionnel de début avril a impacté les productions de pommes et de poires. Selon l'Association nationale pommes…
Demain La Terre veut amplifier sa visibilité auprès du grand public
L’association, riche de projets et de nouveaux adhérents, prévoit d’étoffer encore davantage sa gamme et met le paquet sur la…
Koki a signé plusieurs partenariat pour développer le verger de noisetiers en France et s'assurer des débouchés. © Koki
Noisette : un partenariat entre Unicoque et Ferrero
La forte demande du marché de la noisette industrie, consolidée par un partenariat avec Ferrero, dynamise la production de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes