Aller au contenu principal

Houblon : une filière nationale se structure

Le premier congrès national du houblon a rassemblé dans le Lot-et-Garonne des producteurs de toute la France. Producteurs historiques et néo-houblonniers veulent structurer une filière nationale pour mieux se faire entendre.

Une parcelle expérimentale de houblon a été implantée en 2019 au lycée agricole de Sainte-Livrade-sur-Lot (Lot-et-Garonne). © RFL
Une parcelle expérimentale de houblon a été implantée en 2019 au lycée agricole de Sainte-Livrade-sur-Lot (Lot-et-Garonne).
© RFL

La culture française de houblon, encore presque intégralement localisée en Alsace et dans le Nord il y a quelques années, s’installe un peu partout dans les autres régions. La production française a vécu des années de crise à la fin des années 2000 suite à l’effondrement des cours mondiaux et à une rupture de contrat avec le principal acheteur de houblon alsacien, racheté par le numéro deux mondial du secteur. Depuis six ans, si la production française reste minime à l’échelle mondiale, l’ensemble des régions voient leur production augmenter. On compte aujourd’hui environ 470 ha en Alsace, 30 ha dans le Nord et 50 ha dans le reste du pays. Les nouvelles installations sont portées par l’explosion du nombre de microbrasseries, demandeuses de houblon local et bio.

Du houblon alsacien, normand, provençal…

Signe de cette évolution, le premier congrès national du houblon a eu lieu mi-octobre, à Sainte-Livrade-sur-Lot dans le Lot-et-Garonne. Le lycée agricole qui accueillait l’évènement possède la première houblonnière du département, installée à titre expérimental en 2019. Des producteurs de houblon sont venus de toute la France, des régions traditionnelles mais aussi de Normandie, d’Ile-de-France, de Provence… Le congrès concluait trois jours de séminaire au cours duquel les participants ont débattu d’un projet fédérateur, « qui doit rassembler au-delà des régions traditionnelles », a indiqué Bernard Ingwiller, président de l’Association générale des producteurs de houblon (AGPH). L’objectif est d’agrandir, d’organiser et de structurer une filière nationale afin que la voix des producteurs se fasse entendre auprès des instances régionale et nationale, voire se faire reconnaître à l’international. Une interprofession a ainsi été créée en février 2020 lors du Salon de l’agriculture et un institut technique est sur les rails.

A lire aussi : la culture du houblon s’exporte hors d’Alsace

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Le marketing alimentaire peut-il être "responsable" ?
Comment impulser une démarche responsable dans le secteur agroalimentaire ? Le marketing alimentaire peut-il être responsable ?…
« L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France. © RFL
Des légumes sous serre photovoltaïque pour la vente directe
Légumes de France a organisé mi-octobre une visite de la serre photovoltaïque d’un de ses adhérents.
Un virus s’attaquant aux courgettes, concombres et melons détecté pour la première fois en France

Un virus affectant des cultures maraîchères a été détecté pour la première fois en France. Selon un communiqué du ministère de…

Du bio et des allégations “sans” aux labels Climat : les nouvelles priorités du consommateur
Le consommateur veut désormais plus que du bio. La crise de la Covid-19 et le changement climatique ont accéléré les nouvelles…
Asperge : une campagne 2020 atypique qui a recruté de nouveaux consommateurs
Des volumes d'asperges commercialisés en baisse, mais une consommation en hausse, à conforter en 2021 par des…
Alain Alarcon Banagrumes
Banagrumes lance Orlana, une marque pour les fruits et légumes conventionnels « avec un plus »

Le grossiste rungissois Banagrumes vient de lancer une nouvelle marque Orlana. Celle-ci s’adresse aux fruits et légumes…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes