Aller au contenu principal

Le Gis Fruits donne des pistes de solutions pour la protection du verger

Une centaine de personnes ont participé aux rencontres du Gis Fruits. Des résultats de recherche sur des méthodes de protection au verger y étaient présentés.

Des plants de pyracantha placés dans les rangs de fraise comme plante piège semblent être une solution prometteuse dans la lutte contre D.suzukii.
© B. Gard / CTIFL

Le Gis Fruits a organisé ses premières rencontres digitales de l’année, mi-janvier, avec la présentation de quatre projets Casdar sur la protection des vergers contre des bioagresseurs. Nicolas Ris de l’Inrae et Benjamain Gard du CTIFL ont notamment présenté des résultats du projet Ds2 sur la Drosophila suzukii. Ce projet, commencé en 2018, teste l’intérêt de parasitoïdes exotiques (Ganapsis brasiliensis), de filets périphériques en verger de cerisiers, de plantes pièges sous-serre de fraise hors-sol et du modèle de prédiction des pontes. « Nous avons pu montrer que Ganapsis brasiliensis qui est un complexe d’espèce est le parasitoïde le plus efficace et le plus spécifique sur D.suzukii, explique Nicolas Ris. Nous attendons une réponse à notre demande d’évaluation de la technique au champ. De la réponse dépendra la continuité des travaux sur cette piste de protection. » En serre de fraise hors-sol, l’installation des plants de pyracantha entre les rangs a montré une baisse de 40 % de dégâts. « Le pyracantha attire les mouches qui pondent leurs œufs dans les fruits, mais les larves avortent », détaille Benjamin Gard.

Des variétés résistantes à Xanthomonas

Un autre projet concerne la résistance génétique du pêcher à Xanthomonas. Quatre zones du génome ont été déterminées comme expliquant la résistance à ce pathogène. Sur deux d’entre elles, des marqueurs ont été identifiés. Cela a permis de cribler 200 variétés hybrides pour caractériser leur résistance. « D’ores et déjà, un calendrier des variétés à privilégier issu de ces travaux est proposé par la Sefra », indique Naima Dlalah de l’Inrae. « Une expertise est nécessaire pour accompagner ces informations génétiques car ces deux zones du génome n’expliquent que 30 % à 40 % de la résistance », nuance Bénédicte Quilot de l’Inrae. Un programme de sélection est aussi en cours avec deux croisements de variétés dont la résistance a été prouvée génétiquement. Un total de 40 hybrides porteurs de la résistance en est issu. Yoann Brans du CTIFL a présenté les premiers résultats du projet Thermofruit sur le traitement à l’eau chaude sur des scions avant greffage. Quarante-cinq degrés semblent être la température maximale supportable par les scions avant altération de leur capacité de reprise. Enfin, le projet AgroEcoPerennes s’efforce de construire un outil informatique agrégeant des informations sur les interactions plantes-pathogènes-auxiliaires afin d’aider à la construction de système de culture mélangeant plusieurs espèces.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Maraîchage : les semis papier à l’essai
La technique des semis papier en maraîchage bio a été expérimentée en 2019 par la station d’expérimentation du Sileban, en…
Hauts-de-France : Premières certifications produit HVE Niveau 3 pour Natur’Coop
Quatre légumes de la coopérative nordiste disposent de la précieuse certification. D’autres devraient suivre dans les deux…
Agroécologie et bio : devant la multiplicité des labels, il y a un besoin urgent de communiquer… sans les emballages !
Le CTIFL a organisé le 1er février un webinaire sur l’agroécologie et les fruits et légumes, pour faire suite à celui du 17…
Les producteurs anticipent la disponibilité de la main-d’œuvre saisonnière
Les producteurs de fruits et légumes tentent d’anticiper et de sécuriser la disponibilité de la main-d’œuvre…
Crues en Lot-et-Garonne : d'importants dégâts encore difficilement évaluables pour les producteurs de fruits et légumes
La crue exceptionnelle de la Garonne en Lot-et-Garonne va compromettre de nombreuses cultures. Les pertes de récoltes de légumes…
La fraise Label Rouge veut oublier 2020 et mise sur une nouvelle variété pour dynamiser la campagne
Très impactée par la crise en 2020, la fraise Label Rouge espère 2021 sous de meilleurs auspices. Les voyants en production et en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes