Aller au contenu principal

Le budget de l’agriculture à la hausse

Le budget du ministère de l’Agriculture devrait connaître une hausse de 4 % l’année prochaine, avec notamment des moyens supplémentaires mis sur la sécurité sanitaire ou l’enseignement agricole.

Les mesures agro-environnementales et climatiques permettent la création de Zones de régulation écologique.
© rfl

Avec 4,8 milliards d’euros d’autorisations d’engagements prévus dans le projet de loi de finances (PLF) pour 2020, le budget du ministère de l’Agriculture sera en hausse de 4,1 %, a indiqué début octobre, Didier Guillaume. Dans le détail, le budget devrait comprendre « 27 millions euros supplémentaires » pour la sécurité sanitaire.

Réengagement des contrats MAEC

Un domaine qui comprend notamment « la prévention des épizooties », comme la peste porcine africaine (PPA), la lutte contre la bactérie Xylella fastidiosa dont de la souche « pauca » découverte dans le Sud-est à l’automne a fait des ravages dans les oliveraies italiennes ou encore la hausse des contrôles sanitaires liés à un possible Brexit dur. Concernant l’agroécologie, des budgets supplémentaires sont alloués au titre du réengagement des contrats MAEC (Mesures agroenvironnementales et climatiques) qui arrivent à échéance en 2019. 232 millions d’euros devraient ainsi y être consacrés ainsi qu’aux aides pour les conversions à l’agriculture biologique, sur les 620 millions d’euros de contreparties nationales au second pilier de la Pac annoncé par le PLF pour 2020. Les crédits de l’enseignement agricole devraient par ailleurs augmenter de 13 millions d’euros, le ministre précisant que le nombre d’inscrits dans des lycées agricoles avait augmenté pour la première fois « depuis 10 ans ». L’Inao pourrait perdre sa taxe affectée, mais l’Etat promet de compenser « à l’euro près ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Les neuf maraîchers adhérents à l'OP Ydeal sont situés dans un rayon de 20 km au sud de Nantes. © Ydeal
Débuts prometteurs et projets d’avenir pour la nouvelle organisation de producteurs Ydeal
Créée début 2020 en région nantaise, l’OP Ydeal avec sa marque Le Potager de Jade mise sur la proximité, la réactivité et la…
Les 5 plus gros marchés du bio en Europe
Les consommateurs de l’Union européenne ont dépensé plus de 42 milliards d’euros pour les produits bio en 2018, dont plus de la…
tomate san pesticides
« Sans pesticide » et « Sans résidus de pesticides » font polémique
Les groupements de producteurs engagés dans les démarches « sans pesticides » ou « sans résidu de pesticides » réagissent…
Cette installation a été mise en place en mars. La première récolte, avec de faibles volumes, est prévue en 2021.  © Blue Whale
Blue Whale veut révolutionner le raisin bio
Le projet de raisin bio sous abri-climatique semble sur de bons rails. Il permettra de sécuriser le producteur et de répondre aux…
Le guayule est adapté aux conditions pédoclimatiques du sud de la France. Sa culture peut se concevoir dans le cadre d’une diversification.
Diversification : Le guayule produit du caoutchouc naturel
Issu de régions désertiques du continent nord-américain, le guayule offre des perspectives très prometteuses de développement d’…
Sodexo : solidarité et partenariats pour des fruits et des légumes locaux
Sodexo poursuit son engagement pour le développement et le soutien des filières agricoles locales et de qualité. Contexte EGalim…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes