Aller au contenu principal

Restauration collective
L’alimentation durable reste un concept flou pour les convives

Une étude d’Audencia Business School, menée avec Sodexo, montre que les convives ne privilégient pas les produits bio ou locaux dans leur choix.

© DR

La chaire RSE d’Audencia Business School a réalisé en partenariat avec Sodexo, une étude dont le thème est “Manger en restauration collective : donner du sens au travers de l’alimentation durable ?”. Trois entreprises dans la région nantaise, clientes de Sodexo ont accepté de constituer le terrain de cette étude, complétées par des interviews (étudiants, salariés, ouvriers, cadres…).

Attitude paradoxale

L’étude souligne que les produits locaux, biologiques et/ou issus de l’agriculture raisonnée sont appréciés par les convives, mais ne constituent pas leur principal critère de choix. Un contenu de leur assiette jugé bon et un bon rapport qualité-prix restent fondamentaux : « On a conscience qu’on ne peut pas avoir du bio parce que le coût serait trop important. Il faut trouver un juste équilibre. Donc à défaut avoir du local ou de l’agriculture raisonnée. Et qu’on soit mieux informés », explique un convive interrogé. Pourtant, la communication au sein du restaurant demeure peu consultée. Certains consommateurs sont malgré tout attentifs à la cohérence en matière d’alimentation durable mais d’autres sont attachés à la variété des plats quitte parfois à fermer les yeux sur la provenance.

Les cuisiniers interrogés notent cependant une demande grandissante des entreprises en matière d’alimentation durable ces dernières années : « Depuis deux-trois ans, les clients demandent de plus en plus de produits bio, locaux… », note l’un deux. Pour les employeurs, la restauration d’entreprise constitue un levier de qualité de vie au travail et donc un atout pour la société. La chaire RSE d’Audencia Business School conclut que « l’alimentation durable est encore un concept flou pour les convives comme pour les équipes travaillant en cuisine. Il apparaît essentiel de donner du sens aux repas et de placer le convive en situation de consommateur. En cela, les équipes en cuisine apparaissent comme des acteurs clés et de réels ambassadeurs des actions à mener ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’alimentation locale, réel changement ou fausse tendance ?
Alimentation locale, circuit court, mondialisation contre souveraineté alimentaire… Cette tendance s’est-elle réellement…
Koki a signé plusieurs partenariat pour développer le verger de noisetiers en France et s'assurer des débouchés. © Koki
Noisette : un partenariat entre Unicoque et Ferrero
La forte demande du marché de la noisette industrie, consolidée par un partenariat avec Ferrero, dynamise la production de…
En médaillon, Guillaume Brisard compte installer à terme une trentaine de moutons Shropshire pour gérer l'enherbement de ses vergers. © A. Lasnier
Guillaume Brisard adopte l’éco-pâturage dans ses vergers
Guillaume Brisard, arboriculteur en Indre-et-Loire, a installé une douzaine de moutons dans ses vergers de pommiers et poiriers…
Fruits à coque : Amandera lève 1 M€ et se lance dans les noisettes
Actualités riches pour Amandera, la société de l’économie sociale et solidaire spécialisée dans le développement de filières de…
Les Mannoni, père et fils, produisent environ 2 500 tonnes de melons par an, sur le secteur de Tarascon et Arles. © E.Delarue
Serge Mannoni, producteur de melons dans les Bouches-du-Rhône : « melonnier, c’est un métier »
45 ans après son installation, Serge Mannoni a transmis son métier de melonnier à ses trois fils. Une passion partagée qui se…
Pommes et poires : trop tôt pour un bilan chiffré après les dégâts de gel
Le froid exceptionnel de début avril a impacté les productions de pommes et de poires. Selon l'Association nationale pommes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes