Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedIn

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Espagne
La tempête Gloria bouleverse les récoltes d’agrumes et de légumes

De Valencia à Almería, l’épisode climatique de la semaine dernière a entraîné de sérieux dégâts dans les productions.

Les pertes avoisineraient 62 M€ dans la région de Valencia, concentrées sur les vergers d’agrumes tardifs. © AVA-ASAJA
Les pertes avoisineraient 62 M€ dans la région de Valencia, concentrées sur les vergers d’agrumes tardifs.
© AVA-ASAJA

Le violent épisode climatique qui a frappé l’est de l’Espagne la semaine dernière a provoqué des dégâts dans les productions de la zone. Pour l’Association des agriculteurs de Valencia (Ava-Asaja), selon une première estimation, des rafales de vent supérieures à 100 km/h ont jeté jusqu’à 80 % des agrumes dans certaines parcelles des régions de La Marina, La Safor, La Costera et La Ribera. Le 23 janvier, l’association estimait des pertes économiques globales dépassant 62,6 M€, dont 39,6 M€ uniquement pour les agrumes jetés à terre par les rafales de vent (soit environ 132 000 t). La région avait déjà été touchée à l'automne dernier par un important épisode pluvieux.

Cependant, comme le précise Abel Alarcón (Brio Fruits) : « Heureusement, la saison en clémentines était déjà très avancée. Je pense que les dégâts engendrés par la tempête seront surtout présents sur les vergers de variétés tardives ». Cela pourrait concerner certaines mandarines (Nadorcott, Tango) et oranges (Sanguinelli, Valencia…)

La tempête Gloria a aussi touché la région de Murcie. Les pluies intenses ont surtout concerné le maraîchage, principalement dans la zone de San Javier, comme le souligne l’association des producteurs-exportateurs de la région de Murcia (Proexport) : « Il est tombé jusqu’à 130 litres par mètre carré. Cela a provoqué le débordement de certains remblais et l’eau a envahi des surfaces en laitue et céleri ». Cela devrait surtout entraîner des retards dans les récoltes (Carthagène, Mazarrón et la vallée du Guadalentín).

500 ha de serres détruites à Almería

Les producteurs, souffrant des effets de la sécheresse depuis plusieurs mois, semblent préférer cette situation (qui, au final, a détruit peu de cultures) à une période de gel intense à cette époque de l’année. La situation à Almería (Andalousie) semble être plus inquiétante : selon le COAG (coordination des agriculteurs et éleveurs d’Almería), 500 ha de serres en pleine production auraient été balayés par la tempête.

Les pertes avoisineraient 62 M€ dans la région de Valence, concentrées sur les vergers d’agrumes tardifs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

[Coronavirus Covid-19] L'alimentaire et l'agriculture s'adaptent
Le point, en bref, sur les moyens mobilisés et l'adaptation des filières alimentaires face à la crise sanitaire du Coronavirus.
primeur
[Coronavirus Covid-19] Pas de problème d’approvisionnement pour les professionnels des fruits et légumes, mais des inquiétudes
La filière fruits et légumes française fait face à la crise sanitaire liée au Coronavirus Covid-19 tout en étant inquiète pour…
[Coronavirus Covid-19] Les producteurs de légumes face au manque de travailleurs saisonniers étrangers
Qu’ils soient polonais, roumains, espagnols, portugais, les travailleurs saisonniers étrangers ont des difficultés à rejoindre…
Samira Lemaire Primeur Uzès
[Coronavirus Covid-19] Samira Lemaire, détaillante en fruits et légumes à Uzès : « Pour éviter les contacts, j’ai ouvert un drive ! »
En cette période, particulièrement compliquée, le drive improvisé de Sam’s Primeur à Uzès dans le Gard témoigne d’un bel exemple…
[Coronavirus Covid-19] Les fruits et légumes, en crise, restent mobilisés
Semaine 2 : le point, en bref, sur les moyens mobilisés et l'adaptation des filières alimentaires face à la crise sanitaire du…
[Coronavirus Covid-19] La filière fruits et légumes sur le pont pour sauver les productions
La crise du Covid-19 menace de faire subir aux producteurs de fruits et légumes une double peine : le manque de main-d’œuvre et l…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes