Aller au contenu principal

Inflation
Flambée des coûts de l'énergie : la région Hauts-de-France se mobilise pour les endiviers, filière en péril

La flambée des coûts de l’énergie met en péril le modèle économique des endiviers des Hauts-de-France et la pérennité de la filière française. Le secteur et la région ont interpelé la ministre de la Transition énergétique.

 

La culture de l'endive es très gourmande en énergie, notamment en électricité (ici une chambre de forçage de jeunes pousses d'endives).
© Julia Commandeur - FLD

Conscients des enjeux et des difficultés rencontrés actuellement par les endiviers, les représentants de la région des Hauts-de-France ont interpelé la ministre de la Transition énergétique. L’APEF (association des producteurs d’endives de France) et l’Union des Endiviers les ont remerciés dans un communiqué du 12 septembre.

« Face à l’urgence de la situation, Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, et Marie-Sophie Lesne, vice-présidente en charge de l’Agriculture, l’Agroalimentaire et la Pêche de la région Hauts-de France, ont alerté Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, par courrier et lui ont demandé d’intervenir en faveur de la filière endivière, principalement implantée dans les Hauts-de-France (95 % de la production). L’APEF et l’Union des Endiviers s’associent pour les remercier de leur mobilisation et de leur solidarité », ont exprimé les deux organisations.

 

Prix de l’énergie : un modèle économique en péril

En raison de la hausse des prix de l’énergie, les producteurs d’endives français sont en grande difficulté économique : une part importante des endiviers n’est pas en mesure de renouveler ses contrats d’achat d’énergie aux prix actuellement proposés. Ce qui implique de lourdes conséquences sur l’activité dès cet hiver.

 « Face à la hausse des prix de l’énergie, notre modèle économique est en péril. Si nous ne trouvons pas de solution, la France pourrait perdre sa position de leader de la production d’endives », explique Catherine Decourcelle, présidente de l’APEF.

 

Bouclier tarifaire, négociations avec les distributeurs, allègements des critères d’accès aux aides… des solutions sont envisageables

« Nous ne pourrons pas passer ce cap sans soutien : bouclier tarifaire ? Soutien dans la négociation des prix avec les distributeurs ? Allégement des critères d’accès à l’aide aux énergo-intensifs du Plan de Résilience ? Soutien pour la transition énergétique de la filière ? Les endiviers se tiennent à disposition pour exposer plus en détail les difficultés rencontrées et chercher ensemble des solutions de soutien pour la filière », conclut Philippe Bréhon, président de l’Union des Endiviers.

Principale région productrice, la filière produit 145 000 t d’endives dans les Hauts-de-France chaque année, ce qui y génère près de 4 000 emplois directs et 500 indirects.

L’APEF rassemble les productions d’endives et leurs dérivés : 10 organisations de producteurs et 6 producteurs indépendants, soit 80 % de la production française d'endives.

L’Union des Endiviers est le syndicat fédérant les producteurs d’endives.

Les plus lus

Le capteur Burkard permet une détection et un dénombrementdes spores de mildiou dans l’air.
Comment mieux contrôler le mildiou de l'oignon
Le pro­jet Orion a permis de tester plusieurs leviers pour contrôler le mildiou de l’oignon. Les adjuvants jouent un rôle…
« Contre toute attente j’ai rejoint l’aventure familiale dans la pomme de terre et j’y ai découvert un métier riche dont je partage les valeurs »

Joanny Dussurgey, dirigeant de l’entreprise de négoce Select’up, est depuis le 14 mai président du CNIPT pour 18 mois. Pour…

Artichaut : pourquoi l’ouverture prochaine d’une usine de transformation par Prince de Bretagne est une bonne nouvelle pour les producteurs bretons ?

Prince de Bretagne va ouvrir son usine de transformation de l’artichaut breton, à Calmez dans les Côtes d’Armor. A ce jour, il…

« Il n’y aura pas de dérogation pour ces molécules », a confirmé la ministre déléguée, malgré l'insistance des professionnels.
Endive : « il n’y aura pas de dérogation » pour les trois molécules qui vont être retirées, prévient la ministre Agnès Pannier-Runacher

Les producteurs d’endives restent sans solution, ni espoir de dérogation, pour désherber et lutter contre les pucerons, suite…

À la reprise de l'exploitation, Simon Mermet a fait une étude économique avec les conseillers de Sicoly et a été accompagné dans ses choix.
« J'ai repris une exploitation fruitière hors cadre familial »

Depuis quatre ans, Simon Mermet s’est installé, en hors cadre familial, dans les monts du Lyonnais. Une transmission bien…

Pomme : la nouvelle variété Soluna, petite sœur de Pink Lady, et sa robe bordeaux à la conquête du marché français ?

Soluna est une nouvelle variété de pomme sous marque par TopStar. Les Australiens ont réalisé une première saison commerciale…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes