Aller au contenu principal

Rhône-Alpes
La filière cardon lyonnaise maintient ses ventes

90 % de la production nationale en cardons est réalisée dans la région lyonnaise. La filière cardons maintient ses ventes mais reste toutefois fragile.

Les surfaces totales de cardons cultivées atteignent 50 ha sur la région lyonnaise.
© Fraîcheur lyonnaise

Légume typique et de tradition ancienne, surtout cultivé dans la région lyonnaise et en région Auvergne-Rhône-Alpes, le cardon représente un marché de niche pour quelques gros producteurs. C’est une filière fragile, un marché de niche car peu attractif en cuisine pour les jeunes générations. Ils sont quatre principaux producteurs dans la région lyonnaise : Pascal Bourguignon et Vincent Pestre à Chevinay (Rhône), la famille Digonnet et la maison Héritier qui a démarré cette culture depuis plus d’un demi-siècle. Comment se porte la filière ? Quel est son avenir ? Les surfaces totales cultivées atteignent 50 ha sur la région lyonnaise. A raison d’un rendement moyen de 15 t/ha, les volumes produits sont de 750 t / an. « Le cardon est un légume moins attractif pour les jeunes générations car il est long à cuisiner. C’est un légume de tradition pour les générations plus âgées qui le consomment en gratins ou cru. Il réclame beaucoup de main-d’œuvre car il faut l’attacher, le gainer, le redresser, le stocker, l’effiler à la main. La filière reste fragile mais, ce légume se vend bien à l’occasion des fêtes de Noël, de fin d’année jusqu’aux mois de janvier et février », explique Pascal Bourguignon, du Gaec de la Grive (Rhône) qui cultive 5 ha de cardons. Chez Vincent Pestre, installé à Chevinay (Rhône), les cardons sont effilés à la main. Le maraîcher cultive 8 ha de cardons et privilégie le travail manuel. Il cultive aussi ce légume à Albon dans la Drôme pour « s’adapter au changement climatique et faire face au gel ».

Spécialisé dans la conserve et fournisseur officiel de la Maison Malartre à Saint-Genis Laval (Rhône), il vise le haut de gamme pour se démarquer de la concurrence espagnole.  « Le cardon est un légume fibreux qui nécessite beaucoup de travail manuel », confirme le maraîcher qui a ouvert un commerce attractif sur les Monts du Lyonnais, un drive fruits et légumes, qui rencontre beaucoup de succès. Quant à la commercialisation, les principaux producteurs de cardons travaillent beaucoup avec les grandes surfaces, mais aussi les grossistes, les boutiques spécialisées et le marché de gros de Corbas.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Maraîchage : les semis papier à l’essai
La technique des semis papier en maraîchage bio a été expérimentée en 2019 par la station d’expérimentation du Sileban, en…
Hauts-de-France : Premières certifications produit HVE Niveau 3 pour Natur’Coop
Quatre légumes de la coopérative nordiste disposent de la précieuse certification. D’autres devraient suivre dans les deux…
Agroécologie et bio : devant la multiplicité des labels, il y a un besoin urgent de communiquer… sans les emballages !
Le CTIFL a organisé le 1er février un webinaire sur l’agroécologie et les fruits et légumes, pour faire suite à celui du 17…
Les producteurs anticipent la disponibilité de la main-d’œuvre saisonnière
Les producteurs de fruits et légumes tentent d’anticiper et de sécuriser la disponibilité de la main-d’œuvre…
Crues en Lot-et-Garonne : d'importants dégâts encore difficilement évaluables pour les producteurs de fruits et légumes
La crue exceptionnelle de la Garonne en Lot-et-Garonne va compromettre de nombreuses cultures. Les pertes de récoltes de légumes…
La fraise Label Rouge veut oublier 2020 et mise sur une nouvelle variété pour dynamiser la campagne
Très impactée par la crise en 2020, la fraise Label Rouge espère 2021 sous de meilleurs auspices. Les voyants en production et en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes