Aller au contenu principal

La canicule frappe le cassis

La canicule de fin juin a détruit la moitié de la production française de cassis, ce qui met des producteurs en difficulté économique et des transformateurs face à une pénurie de fruits.

La canicule exceptionnelle de fin juin a touché de plein fouet la production de cassis, entraînant des dégâts considérables. « Si la chute des baies est variable d’une parcelle à l’autre, elle est constatée partout. Elle touche en moyenne 50 % de la récolte et peut même atteindre 100% dans certaines situations », mentionne l’Afidem (association des fruits et légumes transformés). Les pertes se traduisent par des baies de cassis cuites, desséchées et totalement perdues, chutant au sol avant récolte. Un phénomène d’une telle ampleur n’avait jamais été observé auparavant. Les dégâts vont même jusqu’à toucher la plante elle-même, avec des feuillages grillés, brûlés par la chaleur, pouvant faire craindre des répercussions sur la prochaine récolte. Toutes les régions de production (Bourgogne, Val de Loire, Rhône-Alpes et Oise) sont affectées, sur toutes les variétés, en particulier « Noir de Bourgogne » et « Blackdown », cultivées uniquement en France et caractéristiques du terroir national. Le verger français couvre une surface de 2 000 ha pour un potentiel de production de 7 000 tonnes. Pour les producteurs de cassis dont la récolte débutait le 1er juillet, c’est la rentabilité économique de la culture qui est largement compromise. « La pénurie de fruits va conduire les transformateurs à ne pas pouvoir répondre à toutes les demandes », commente l’association. La filière cassis Afidem représente 30 entreprises de production et de transformation et réalise un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. La France est le troisième pays producteur de cassis en Europe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Débat : L' alimentation végétale, meilleure pour la santé et plus durable ?
Un webinaire de l’Institut for a Positive Food et de Planet Food Santé a débattu de la pertinence d’une alimentation toujours…
Le projet Sun’agri regroupe INRAE pour la modalisation plante, ITK pour la modélisation climatique, Irstea pour le pilotage de l’irrigation et Sun’R pour le pilotage des panneaux solaires. © Sun'R
Essai du dispositif Sun'agri sur verger de pommiers: « Maximiser production fruitière et production électrique »
Le dispositif de persiennes orientables photovolataïques de Sun'agri, destiné à la protection des cultures contre les aléas…
Francisation de fruits et légumes espagnols : une enquête en cours
Un grossiste en fruits & légumes des Bouches-du-Rhône est soupçonné d’avoir francisé plusieurs centaines de tonnes de fruits…
Après les légumes, Cultiv lance une gamme de cosmétiques à base de céréales bio et françaises
La marque de cosmétiques d’InVivo lancera en septembre Epanouit, à base de céréales. Pas de quoi faire un complément de revenus…
Carrefour veut structurer une filière amande bio française avec la coopérative La Melba
Le distributeur s’est engagé en prix et en volume pour trois ans avec cinq producteurs en conversion. Mais le partenariat se veut…
tomates maroc
Europe/Maroc : Le Brexit s’invite dans le débat sur l’importation marocaine de tomates
La sortie du Royaume-Uni de l’UE impacte sur les flux commerciaux avec le royaume chérifien. Copa-Cogeca demande la révision des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes