Aller au contenu principal
Font Size

La canicule frappe le cassis

La canicule de fin juin a détruit la moitié de la production française de cassis, ce qui met des producteurs en difficulté économique et des transformateurs face à une pénurie de fruits.

La canicule exceptionnelle de fin juin a touché de plein fouet la production de cassis, entraînant des dégâts considérables. « Si la chute des baies est variable d’une parcelle à l’autre, elle est constatée partout. Elle touche en moyenne 50 % de la récolte et peut même atteindre 100% dans certaines situations », mentionne l’Afidem (association des fruits et légumes transformés). Les pertes se traduisent par des baies de cassis cuites, desséchées et totalement perdues, chutant au sol avant récolte. Un phénomène d’une telle ampleur n’avait jamais été observé auparavant. Les dégâts vont même jusqu’à toucher la plante elle-même, avec des feuillages grillés, brûlés par la chaleur, pouvant faire craindre des répercussions sur la prochaine récolte. Toutes les régions de production (Bourgogne, Val de Loire, Rhône-Alpes et Oise) sont affectées, sur toutes les variétés, en particulier « Noir de Bourgogne » et « Blackdown », cultivées uniquement en France et caractéristiques du terroir national. Le verger français couvre une surface de 2 000 ha pour un potentiel de production de 7 000 tonnes. Pour les producteurs de cassis dont la récolte débutait le 1er juillet, c’est la rentabilité économique de la culture qui est largement compromise. « La pénurie de fruits va conduire les transformateurs à ne pas pouvoir répondre à toutes les demandes », commente l’association. La filière cassis Afidem représente 30 entreprises de production et de transformation et réalise un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. La France est le troisième pays producteur de cassis en Europe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

« On ne dessine pas un arbre en commençant par les feuilles, mais par le tronc : c’est que nous avons fait avec cette nouvelle offre pour les fruits et légumes en vrac », souligne Stefano Volpi, cofondateur de Connecting Food.  © Connecting Food
La blockchain adaptée aux fruits et légumes en vrac
Garantir l’origine tout au long de la chaîne d’approvisionnement n’est pas aisé avec des fruits et légumes en vrac. Connecting…
 © RFL
Moins travailler les sols agricoles pour une meilleure fertilité
La conservation des sols fait des émules. De plus en plus de producteurs, chercheurs et conseillers préconisent de ne pas…
promus box
Promus veut aider tous les producteurs à vendre en circuits courts
La start-up souhaite démocratiser l’approvisionnement local en accompagnant les producteurs dans leur diversification en circuit…
L'installation du bambou nécessite 4 à 5 ans puis les pousses sont ramassées à 25-30 cm pour être vendues en frais.
Du bambou alimentaire planté en Normandie
Matthieu Lerdu et ses deux fils, Rodolphe et Baptiste, ont planté 6 ha de bambou alimentaire, en contrat avec Onlymoso, société…
L’atelier d’écossage du haricot Coco de Paimpol a été perfectionné pour la campagne 2020. © Cerafel
L’UCPT s’adapte et devient les Maraîchers d’Armor
La nouvelle coopérative Les Maraîchers d’Armor regroupe les adhérents des coopératives de base de l’UCPT, Bro Dreger, la Presqu’…
La plantation en sol de trayplants de fraisier est en augmentation chez les maraîchers diversifiés. Cette technique est maintenant bien maîtrisée par les professionnels. © C.A Savoie Mont-Blanc
Des trayplants de fraisiers pour se diversifier
La production de fraises sous abris froids se démocratise dans les systèmes maraîchers diversifiés, afin de disposer d’un produit…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes