Aller au contenu principal
Font Size

[Coronavirus Covid-19] L’Areflh se félicite des nouvelles mesures européennes de soutien aux producteurs de fruits et légumes

La Commission européenne a adopté des mesures exceptionnelles de soutien supplémentaire aux producteurs de fruits et légumes. © RFL
La Commission européenne a adopté des mesures exceptionnelles de soutien supplémentaire aux producteurs de fruits et légumes.
© RFL

Suite à l’impact négatif de la crise du coronavirus sur le secteur des fruits et légumes, la Commission européenne a adopté début juillet des mesures exceptionnelles de soutien supplémentaire aux producteurs de fruits et légumes. La principale disposition permettra aux organisations de producteurs et à leurs associations de bénéficier d’une augmentation de la contribution de l’UE (de 50 % à 70 %) pour la mise en œuvre de leurs programmes opérationnels. « L’Areflh a vivement plaidé en faveur de cette mesure exceptionnelle et se félicite de son adoption, car elle permettra d’éviter que les producteurs de l’UE ne perdent des fonds communautaires pour des raisons imputables à la pandémie de coronavirus », commente Simona Caselli, présidente de l’Areflh (Assemblée des régions européennes fruitières, légumières et horticoles). L’ensemble des mesures mises en œuvre progressivement a permis aux producteurs de fruits et légumes de l’UE de concentrer les ressources de leurs programmes opérationnels sur les perturbations du marché causées par la pandémie de Covid-19. Ces mesures ont apporté une stabilité financière bien nécessaire en aidant les organisations de producteurs à réduire leurs difficultés de trésorerie. Pour Simona Caselli, « les régions et les organisations de producteurs européennes sont reconnaissantes à la Commission européenne et au Parlement européen pour le soutien accordé aux producteurs de l’UE. Au cours des prochains mois, l’Areflh continuera à surveiller la situation du marché et à évaluer la nécessité de nouvelles mesures exceptionnelles en cas de besoin ».

Les autres mesures clé adoptées

• ensemble de dérogations relatives aux contrôles annuels sur place et aux contrôles de premier niveau des opérations de retrait applicables dans le cadre de la politique agricole commune

• dérogation temporaire à la limite d’un tiers des dépenses pour les mesures de prévention et de gestion des crises dans le cadre des programmes opérationnels des organisations de producteurs

• plus grande flexibilité pour la présentation des demandes d’aide par les organisations de producteurs

 dérogations liées à la mise en œuvre du programme scolaire en matière de fruits et légumes

• dérogation temporaire aux pourcentages maximaux du fonds opérationnel pouvant être dépensés pour toute mesure individuelle ou tout type d’action afin d’assurer un équilibre entre les différentes mesures du programme opérationnel

• flexibilité exceptionnelle en ce qui concerne les mesures de non-récolte et de récolte en vert

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

« On ne dessine pas un arbre en commençant par les feuilles, mais par le tronc : c’est que nous avons fait avec cette nouvelle offre pour les fruits et légumes en vrac », souligne Stefano Volpi, cofondateur de Connecting Food.  © Connecting Food
La blockchain adaptée aux fruits et légumes en vrac
Garantir l’origine tout au long de la chaîne d’approvisionnement n’est pas aisé avec des fruits et légumes en vrac. Connecting…
 © RFL
Moins travailler les sols agricoles pour une meilleure fertilité
La conservation des sols fait des émules. De plus en plus de producteurs, chercheurs et conseillers préconisent de ne pas…
L'installation du bambou nécessite 4 à 5 ans puis les pousses sont ramassées à 25-30 cm pour être vendues en frais.
Du bambou alimentaire planté en Normandie
Matthieu Lerdu et ses deux fils, Rodolphe et Baptiste, ont planté 6 ha de bambou alimentaire, en contrat avec Onlymoso, société…
En ail blanc, les calibres sont plutôt moyens cette année.  © Archives FLD
« On va avoir besoin de l’ail français »
C’est le début de la campagne de l’ail français. Une année plutôt bonne, sans stock dans les frigos avec moins d’ail espagnol.…
La future organisation de producteurs  légumes d’Eureden sera centrée sur les légumes surgelés et appertisés.  © Claire Tillier - FLD
Une nouvelle grande organisation de producteurs pour les légumes transformés

Au 1er janvier 2021, les deux organisations de producteurs (OP) de légumes des coopératives Cecab/d’aucy et…

Jean Castex annonce la réouverture de la ligne Perpignan-Rungis pour le transport des fruits et légumes
En déplacement à sur la plate-forme multimodale de Valenton (Val-de-Marne), le Premier ministre a déclaré la réouverture dans un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes