Aller au contenu principal

[Coronavirus Covid-19] L’Areflh se félicite des nouvelles mesures européennes de soutien aux producteurs de fruits et légumes

La Commission européenne a adopté des mesures exceptionnelles de soutien supplémentaire aux producteurs de fruits et légumes. © RFL
La Commission européenne a adopté des mesures exceptionnelles de soutien supplémentaire aux producteurs de fruits et légumes.
© RFL

Suite à l’impact négatif de la crise du coronavirus sur le secteur des fruits et légumes, la Commission européenne a adopté début juillet des mesures exceptionnelles de soutien supplémentaire aux producteurs de fruits et légumes. La principale disposition permettra aux organisations de producteurs et à leurs associations de bénéficier d’une augmentation de la contribution de l’UE (de 50 % à 70 %) pour la mise en œuvre de leurs programmes opérationnels. « L’Areflh a vivement plaidé en faveur de cette mesure exceptionnelle et se félicite de son adoption, car elle permettra d’éviter que les producteurs de l’UE ne perdent des fonds communautaires pour des raisons imputables à la pandémie de coronavirus », commente Simona Caselli, présidente de l’Areflh (Assemblée des régions européennes fruitières, légumières et horticoles). L’ensemble des mesures mises en œuvre progressivement a permis aux producteurs de fruits et légumes de l’UE de concentrer les ressources de leurs programmes opérationnels sur les perturbations du marché causées par la pandémie de Covid-19. Ces mesures ont apporté une stabilité financière bien nécessaire en aidant les organisations de producteurs à réduire leurs difficultés de trésorerie. Pour Simona Caselli, « les régions et les organisations de producteurs européennes sont reconnaissantes à la Commission européenne et au Parlement européen pour le soutien accordé aux producteurs de l’UE. Au cours des prochains mois, l’Areflh continuera à surveiller la situation du marché et à évaluer la nécessité de nouvelles mesures exceptionnelles en cas de besoin ».

Les autres mesures clé adoptées

• ensemble de dérogations relatives aux contrôles annuels sur place et aux contrôles de premier niveau des opérations de retrait applicables dans le cadre de la politique agricole commune

• dérogation temporaire à la limite d’un tiers des dépenses pour les mesures de prévention et de gestion des crises dans le cadre des programmes opérationnels des organisations de producteurs

• plus grande flexibilité pour la présentation des demandes d’aide par les organisations de producteurs

 dérogations liées à la mise en œuvre du programme scolaire en matière de fruits et légumes

• dérogation temporaire aux pourcentages maximaux du fonds opérationnel pouvant être dépensés pour toute mesure individuelle ou tout type d’action afin d’assurer un équilibre entre les différentes mesures du programme opérationnel

• flexibilité exceptionnelle en ce qui concerne les mesures de non-récolte et de récolte en vert

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Flambée des coûts de l’énergie : en péril, les entreprises de la filière fruits et légumes demandent un bouclier énergétique spécifique
Interfel a réuni la presse ce jeudi 22 septembre afin que les professionnels témoignent de l’impact de la hausse des coûts de l’…
Avis de tempête pour l’exportation espagnole de fruits et légumes
Acteur de premier plan dans la production et l’exportation de fruits et légumes, l’Espagne connaît, à l’instar de ses collègues…
Salades : l’inflation aura-t-elle des conséquences sur la consommation ?
Si la consommation de salade continue d’augmenter dans le monde, les producteurs français s’inquiètent de l’inflation qui…
Flambée des coûts de l'énergie : la région Hauts-de-France se mobilise pour les endiviers, filière en péril
La flambée des coûts de l’énergie met en péril le modèle économique des endiviers des Hauts-de-France et la pérennité de la…
Le plan de souveraineté dédié aux fruits et légumes enfin lancé
En quatre axes stratégiques, les discussions devraient aboutir à la validation du plan pour début 2023. Le monde des fruits et…
Inflation : la filière fruits et légumes prêts à l’emploi tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme
Dérèglement climatique, flambée des coûts de production, risques sur l’approvisionnement, les professionnels des fruits et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes