Aller au contenu principal

Kölla Roussillon optimise ses livraisons sur Rungis

L’importateur Kölla Roussillon vient de renforcer sa desserte du marché international de Rungis pour certaines gammes de produits en provenance d’Espagne. Depuis la mi-décembre, celles-ci sont transportées par route directement depuis les zones de productions sur le marché francilien.

Stéphane Belley, directeur commercial Kölla Roussillon pour la France (à gauche) en compagnie d’Oussam Naguy, responsable fruits chez le grossiste rungissois Magnier
© Kölla Roussillon

Jusqu’à présent, les fruits en provenance d’Espagne, issus des partenariats que Kölla Roussillon entretient avec les producteurs sur place, étaient préparés sur sa plateforme de Perpignan (Pyrénées-Orientales). « Depuis un an, nos volumes sont en progression sur le marché de Rungis, note Stéphane Belley, directeur commercial Kölla Roussillon pour la France, en créant une ligne quotidienne directe entre la production et le marché de Rungis, nous gagnons beaucoup en termes de délais de livraison. Par exemple, en ce moment, nos fraises et framboises de la région de Huelva sont livrées désormais à 2 heures du matin sur le marché. Le gain en fraicheur est appréciable ».

Kölla Roussillon a choisi comme partenaire logistique, le groupe Primever, qui prend aussi en charge la préparation des marchandises depuis sa plateforme rungissoise. « Cela nous permet ensuite la redistribution sur le nord de la France, vers Lille et Rouen ainsi que vers les centrales régionales et nationales de la grande distribution. Nous avons commencé par les petits fruits rouges, mais nous entendons poursuivre avec les fruits à noyaux et les agrumes à l’avenir » précise Stéphane Belley. A côté de cette ligne directe par la route, Kölla Roussillon est aussi utilisateur du « train des primeurs » qui relie Perpignan avec Rungis : « il est adapté à l’ensemble de nos gammes : avocat, fruits à noyau mais aussi ail, carottes… L’avantage est de pouvoir charger un peu plus tard pour une livraison sur Rungis à 4 heures du matin » conclut-il.

Lire aussi : Kölla Roussillon et Maison Sales lancent une gamme de « jeunes primeurs »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Quelles sont les clés de réussite du rayon fruits et légumes, selon Olivier Dauvers ?
Lors de Medfel 2022, l’expert en grande consommation Olivier Dauvers a présenté les clés de la réussite du rayon fruits et…
« Avec peu de surfaces de framboisiers, on peut obtenir une bonne rémunération rapide », témoigne David Gery, enchanté par sa nouvelle activité.
En Corrèze, un éleveur bovin se diversifie avec la culture de framboises
En Corrèze, David Gery a réussi la diversification de son exploitation en devenant avec succès éleveur et producteur de…
Suisse : Stef se développe l’acquisition de la société Frigosuisse

Le groupe de transport et de logistique français Stef vient de signer un protocole d’accord en vue d’acquérir la…

Un nouveau président à AOPn Tomates et Concombres de France
L’AOPn Tomates et Concombres de France a été hier un nouveau président : Jean-Pierre La Noë.
Producteurs de fruits et légumes, ils parlent de leur métier sur les réseaux sociaux
Mickaël Mazan et Pauline Steinmetz montrent sur les réseaux sociaux « la réalité du terrain » de leurs métiers de producteur de…
[Medfel 2022] Comment Arnaud Montebourg compte révolutionner et restructurer une filière d’amandes françaises
La Compagnie des Amandes a expliqué comment elle compte rémunérer ab initio les producteurs partenaires et a fait le point de ses…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes