Aller au contenu principal

Isère : le MIN de Grenoble veut redynamiser le carreau des producteurs

Le MIN de Grenoble veut devenir un lieu de rencontres obligé entre acheteurs et fournisseurs  et cherche à mieux communiquer sur les produits locaux.

© MIN de Grenoble

Le MIN de Grenoble aurait-il perdu son âme en devenant seulement une base logistique ? « Nous n’avons pas pour vocation à rester uniquement une base logistique de commandes. On a délaissé les relations de vente sur le carreau. Notre ambition est de devenir un lieu de rencontre obligé entre les acheteurs et les fournisseurs. Les grossistes doivent ouvrir leur carreau pour faire revenir les clients, les consommateurs locaux et créer ainsi un cercle vertueux », explique Jean-Luc Duperret, directeur du MIN, qui a pris ses fonctions en février dernier.

Sa stratégie – à court terme – est de redynamiser le carreau des producteurs (une vingtaine avec l’arrivée d’Agrinedis qui propose des produits bio et conventionnels), de créer un véritable lieu d’échanges pour devenir un pôle agroalimentaire à part entière sur Grenoble et ses environs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

PVM Ribégroupe
Le Réseau Ribé accueille PVM dans ses rangs

PVM (Parmentière de la Vallée de la Mauldre) a rejoint Le Réseau Ribé (RibéGroupe) au 1er Octobre. Entreprise…

Sept producteurs drômois relancent la filière amande française
Réunis au sein de la Cuma des 4SA, les producteurs ont investi 750 000 € dans une casserie de taille industrielle afin que l’…
Tech & Bio 2021 a démarré pour trois jours
Le salon Tech & Bio a lieu du 21 au 23 septembre 2021 dans la Drôme. 80 conférences et 100 ateliers sur les techniques…
Emballage plastique : le décret paraît, l’aventure commence…
Cette fois, c’est fait : le décret précisant les modalités de la suppression des emballages plastiques pour les fruits et légumes…
Maroc-UE : la Cour de justice de l’Union européenne annule l’accord agricole qui reste néanmoins « en vigueur pour un certain temps »

Le 29 septembre, la Cour de justice de l'Union européenne a annulé les décisions du Conseil relatives, à l’accord…

Biocoop s’engage dans la filière amande drômoise
En s’engageant en volume et prix pour au moins cinq ans, le distributeur a assuré une visibilité à la Cuma des 4SA, lui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes