Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedIn

Pomme
Innovation variétale et marché américain : deux sujets d’Interpoma

Le salon Interpoma a dévoilé les contours de sa 12e édition. Gerhard Dichgans, nouveau coordinateur de l’Interpoma Congress, a mis l’accent sur les mutations du secteur.

De gauche à droite : Gerhard Dichgans (coordinateur de Interpoma Congress), Thomas Mur (directeur général du parc des expositions de Bolzano) et Georg Kössler (président du consortium Pomme du Sud Tyrol). © Julia Commandeur - FLD
De gauche à droite : Gerhard Dichgans (coordinateur de Interpoma Congress), Thomas Mur (directeur général du parc des expositions de Bolzano) et Georg Kössler (président du consortium Pomme du Sud Tyrol).
© Julia Commandeur - FLD

À Fruit Logistica, Interpoma a présenté les grandes lignes de sa 12e édition, du 19 au 21 novembre à Bolzano (Haut-Adige, Italie). « On est déjà sold out en nombre d’exposants », se réjouit Thomas Mur, directeur général du parc des expositions de Bolzano. Trois espaces sont prévus : Future Hub (tendances et nouveaux produits) ; Interpoma Tour, des visites guidées – dix cette année – autour du conditionnement et du packaging ; et Interpoma Taste, pour la première fois, espace dédié aux produits dérivés et innovants, des jus aux fruits frais coupés. L’édition 2018 (sur 25 000 m2) avait accueilli près de 20 000 visiteurs, dont 25 % d’étrangers (70 pays) et 490 exposants (24 pays).

Une session dédiée à l’agribashing

Le congrès international désormais appelé l’Interpoma Congress sera coordonné par Gerhard Dichgans (ex-directeur général de Vog). « Nous avons fait le choix d’un congrès plus court, sur les deux premiers jours, avec plus de networking, souligne Gerhard Dichgans. La première session sera consacrée à l’agribashing et la mauvaise compréhension entre producteurs et attentes consommateurs. Une deuxième session portera sur le changement climatique et le challenge de la protection des cultures. Enfin, la troisième session, sera dédiée aux États-Unis, un marché en pleine mutation. C’est la première année en 2020 que la Red Delicious n’est plus la première variété ! Les Américains sont très actifs dans l’innovation variétale et les plantations. » L’innovation variétale sera donc au cœur du salon Interpoma. D’ailleurs l’Interpoma Award, un nouveau prix pour récompenser les idées et les projets novateurs dans la pomme, aura pour thème l’innovation variétale pour sa première édition, avec différents prix qui mettront à l’honneur un programme de sélection, une nouvelle variété ou un projet de marketing qui aura permis au secteur de se renouveler et stimulé la consommation.

L’Interpoma Congress sera plus court (sur les deux premiers jours) avec plus de networking.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

11400 ha de melons devaient être cultivés en France en 2020. Le bio et la Haute valeur environnementale (HVE) se développent. © Véronique Bargain - FLD
Le melon en recherche de valorisation
Melon haut de gamme, bio, sans pesticides, nouveaux types : alors que les surfaces baissent et que les prix stagnent, les…
Le désherbage par travail mécanique du sol et la tonte des lignes de plantation sont les deux méthodes alternatives déjà mises en œuvre par les arboriculteurs.  © RFL
Le CTIFL évalue l'impact du retrait du glyphosate
Le CTIFL a dressé un état des lieux technico-économique pour apprécier les enjeux du retrait du glyphosate en France. Des…
[Coronavirus Covid-19] La cerise des Monts du Lyonnais, davantage en barquette ?
Une belle récolte en qualité et en quantité est attendue. Les deux gros faiseurs de la cerise de Bessenay, Cerifrais et Chambe…
Pour Lionel Wolberg, PDG d’Organic Alliance, « pendant la crise du Covid-19, certains consommateurs sont venus pour la première fois en magasin bio et je pense qu’ils reviendront ».   © Organic Alliance
[Coronavirus Covid-19] L’activité d’Organic Alliance n’a pas été handicapée par la pandémie
Acteur historique de la distribution de fruits et légumes bio, Organic Alliance, né du regroupement ProNatura et Vitafrais, a…
[Coronavirus Covid-19] Les saisonniers européens peuvent venir travailler en France, sous conditions
[Article mis à jour le 26 mai 2020] Les saisonniers agricoles européens munis d'un contrat de travail en France sont…
(Photo d'illustration) La nouvelle légumerie emploiera des personnes en réinsertion professionnelle.  © Philippe Gautier - FLD
La légumerie Rhône Saône Légumes devrait ouvrir en 2021
Une nouvelle légumerie bio devrait bientôt voir le jour dans la région de Lyon. Elle s’adressera aussi bien à la restauration…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes