Aller au contenu principal

Inflation : les Français confirment consommer moins de fruits et légumes

L’entreprise spécialiste de l’anti-gaspillage en rayon Smartway a commandité une étude à Opinionway afin de mieux connaître l’attitude des Français vis-à-vis des fruits et légumes. Parmi les sujets du sondage, un point sur l’impact de l’inflation sur le budget fruits et légumes.

L’inflation a-t-elle eu un impact sur notre consommation de fruits et légumes ? Une nouvelle étude vient le confirmer une nouvelle fois. Avec la hausse des prix, plus d’un Français sur deux (53 %) admet consommer moins de fruits et légumes, selon un sondage Opinionway pour Smartway*.

Lire aussi : Pouvoir d'achat : les fruits et légumes pénalisés par leur prix ?

Seule forme qui a bénéficié de l’inflation : le vrac. 23 % des répondants affirment acheter davantage de fruits et légumes en vrac (contre 19 % qui en achètent moins). Toutes les autres catégories pâtissent de l’inflation : les fruits et légumes vendus emballés (33 % en consomment moins) suivis par les fruits et légumes surgelés (24 %) et les fruits et légumes en conserve (22 %).

 

Un budget limité, la GMS priorisée

Le budget moyen dépensé chaque mois par les Français pour les fruits et légumes est de 79 €. Plus ils avancent en âge, plus les consommateurs augmentent ce budget, le différentiel allant du simple à plus du double, puisque les 65 ans et plus déclarent un budget mensuel de 108 €, mais n’est que de 46 € pour les 18-24 ans.

Ce sont dans les hypermarchés (44 %) et les supermarchés (41 %) que les Français achètent majoritairement leurs fruits et légumes, loin devant les producteurs et marchés (25 %) ou les primeurs (20 %).

 

Le slogan “5 fruits et légumes par jour” aux oubliettes

Finalement, la fameuse incitation du “5 fruits et légumes par jour” est clairement boudée : 53 % le vivent comme un objectif difficile à atteindre ou un luxe compliqué à s’offrir (notamment un tiers des 25-34 ans !) tandis que 19 % ignorent délibérément cet objectif. 

Au final, seul 27% des Français considèrent cet élément fondamental dans leur alimentation. C’est surtout vrai pour les seniors, qui sont 40 % à donner cette réponse (contre 15 % des 18-24 ans).

 

*Sondage Opinionway-Smartway “Les Français et les fruits & légumes” : étude réalisée les 8 et 9 novembre 2023, auprès d’un échantillon de 1 004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Cet échantillon a été interrogé par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview).

*Smartway est une entreprise créée en 2012 qui accompagne les distributeurs dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Elle est notamment à l’origine des rayons “Zéro Gâchis”.

Les plus lus

Tomates bio espagnoles : pourquoi Ségolène Royal se trompe de combat

Des accusations de « faux bio » de la part de Ségolène Royal pour leurs tomates bio sur une chaîne de TV ont empiré…

Face à la sécheresse, comment l'agriculture des Pyrénées-Orientales envisage sa gestion de l'eau ?

Face au manque d’eau, à l’amenuisement des réserves et à la sécheresse prolongée, les Pyrénées-Orientales se concertent pour…

Virginie Boisseau et Mickaël Girard veulent développer et rationaliser leurs débouchés.
« Nous avons développé les légumes pour améliorer la rentabilité de l’exploitation »

Installés près d’Angers, Mickaël Girard et Virginie Boisseau ont fait le choix des légumes bio et de la vente directe pour…

Tavelure sur une feuille de pommier
Tavelure : quelle est cette piste de recherche innovante contre la maladie numéro 1 du pommier ?
Une piste de recherche actuellement à l’étude contre la tavelure, principale maladie du pommier, repose sur la combinaison d’une…
Lors de la signature du partenariat entre Sikig et Maïsadour le 16 janvier : Julien Pedelucq, président directeur général du groupe SIKIG, Michael Dolet Fayet ...
Plantations de kiwi dans les Landes : quels sont les objectifs de Maïsadour et Sikig ?

Le partenariat entre Maïssadour et Sikig a pour but de développer la culture du kiwi dans les Landes et de proposer une…

90 % des vergers de Blue Whale sont protégés par des filets de protection anti-grêle. En revanche la couverture anti-gel ne représente que 55 % des surfaces.
Rencontres Blue Whale : le changement climatique et la gestion de l'eau s'invitent aux débats

Avec les premières Rencontres Blue Whale, le groupement de producteurs s’est donné une feuille de route pour appréhender les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes