Aller au contenu principal

Concept variétal
[Fruit Logistica 2022] La pomme brésilienne a enfin un nom : Sambóa

Le projet de création d’une gamme variétale d’Ifo et Rivoira a bien avancé et a dévoilé le nom commercial de ces nouvelles pommes club. Les partenaires ont aussi rappelé leurs ambitions et les étapes à venir.

Marco Rivoira, directeur général du groupe Rivoira, dévoile le nouveau nom de la gamme club : Samboa.
© Julia Commandeur- FLD

« Oubliez le nom “pomme brésilienne”. Le projet de Rivoira et IFO a enfin un nom : Sambóa ! », ont annoncé les partenaires lors d’une conférence à Fruit Logistica le 6 avril. Jouant sur ses origines brésiliennes, voulant rappeler son côté exotique, très sucré, juteux et croquant, le nom a été sélectionné à partir de 314 idées échangées sur une plateforme de communication dédiée.

Trois variétés très sucrées, similaires en goût, pour occuper tout le calendrier commercial

Dévoilé à Fruit Attraction 2021, le projet “pomme brésilienne”, désormais Sambóa , consiste en un projet de création variétale en pommes entre l’obtenteur français IFO et le producteur italien Rivoira Group (qui a acquis la licence mondiale en 2017) : une gamme de variétés club, adaptées au changement climatique (d’où une recherche dans des variétés originaires du Brésil, le propriétaire de la variété étant d’ailleurs Epagri) similaires en peau (rouge très intense), consistante en goût et très sucrées (de 14 à 18° Brix).

Luiza, Venice et Isadora sont les trois variétés actuelles. Elles se succèdent dans leur récolte, de fin août à fin octobre, et peuvent être stockées facilement jusqu’à avril voire mai, ce qui permet une récolte à leur pic respectif de maturité et donc de qualité organoleptique.

L’ambition de créer un segment Extra sucré avec une promesse gustative tenue

« Nous voulons construire un nouveau segment de la pomme dans la catégorie Extra-sucré, nous implanter en tant que marque premium, disponible en rayon 12 mois sur 12 -donc une production sur les deux hémisphères- avec une promesse pour le consommateur de goût homogène et constant dans le temps et dans les terroirs », confie Gerhard Dichgans, directeur du projet.

Pour cela, d’ici 10 ans, IFO et Rivoira ambitionnent de construire un réseau de producteurs et de partenaires. « Nous plantons actuellement 200 ha et nous aurons déjà une première production commerciale dès septembre prochain. Les volumes conséquents sont attendus pour 2026-2027. D’ici 10 ans, nous allons planter 4 000 ha », explique Marco Rivoira, directeur général de Rivoira.

Sambóa se voulant être une pomme Club, un réseau mondial va se constituer. « Nous sommes en discussion avec de nouveaux partenaires partout dans le monde. Rendez-vous à Fruit Attraction 2022 pour les connaître ! » La communication sera limitée dans un premier temps, afin de suivre les volumes disponibles, mais un spot TV a déjà été créé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Flambée des coûts de l’énergie : en péril, les entreprises de la filière fruits et légumes demandent un bouclier énergétique spécifique
Interfel a réuni la presse ce jeudi 22 septembre afin que les professionnels témoignent de l’impact de la hausse des coûts de l’…
La lutte contre la francisation est l’une des nombreuses actions poursuivies depuis plusieurs années par l’AOPn Fraises de France.
Une francisation de framboises supposée
L’AOPn Fraises de France se constituera partie civile en cas de faits avérés de francisation de framboises, révélés dans l’…
Le verger maraîcher de l’Institut Agro a reçu la visite de chercheurs du monde entier venus au congrès IHC Angers 2022.
Maine-et-Loire : un verger maraîcher comme vitrine de l'Institut Agro
Le système jardin-verger de l’Institut Agro d'Angers est un véritable laboratoire à ciel ouvert animé par des étudiants et…
Le Maroc accroît ses exportations sur l’UE au premier semestre, l’Espagne s’inquiète
La Fepex s’est inquiétée le 31 août de la dynamique des exportations marocaines sur l’UE, en particulier vers son propre marché…
Avis de tempête pour l’exportation espagnole de fruits et légumes
Acteur de premier plan dans la production et l’exportation de fruits et légumes, l’Espagne connaît, à l’instar de ses collègues…
Après douze années d’expérience en aquaculture, Sébastien Maitrot s’est intéressé aux légumes de la mer.
Sébastien Maitrot a misé sur la culture de salicorne
Biologiste de formation et aujourd’hui maraîcher dans le Finistère, Sébastien Maitrot s’est spécialisé dans la culture de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes