Aller au contenu principal

Fruits & Légumes : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière fruits & légumes, de la production à la distribution

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedIn

Dénonciation anonyme
Francisation des poires ? « Nous serons intransigeants », affirme l'ANPP

La Conférence belge ou néerlandaise est une forte concurrente de la poire française.   © Philippe Gautier - FLD
La Conférence belge ou néerlandaise est une forte concurrente de la poire française.
© Philippe Gautier - FLD

FLD a reçu, le 23 janvier, une lettre anonyme, également adressée à la DGCCRF et à l'association nationale pommes poires (ANPP) accusant un opérateur de la filière d’étiqueter comme étant « produites en France » des poires Conférence de différentes origines européennes.

Ce courrier pose de nouveau la question de la « francisation » de fruits étrangers. Pour Josselin Saint-Raymond, directeur de l’ANPP, « le problème se pose surtout pour la Conférence, produite au nord du pays et en concurrence avec la Belgique et les Pays-Bas, disposant de forts volumes et ayant une politique prix accrocheuse ». Du coup, la tentation peut être grande de faire passer la poire belge pour de la française, potentiellement mieux valorisée.

Les stocks actuels des producteurs ANPP sont inférieurs à 3 000 t. « L’ANPP ne représente pas tous les tonnages, mais de la mi-janvier à la fin de la campagne, toute opération de promotion en distribution, régionale ou nationale, sur des Conférence étiquetées France doit soulever des questions », précise le directeur de l’association qui va saisir la DGCCRF. « Nous serons intransigeants sur le sujet, côte à côte avec la FNPF, et nous espérons que toute la filière le sera aussi », conclut-il.

Lire aussi : La FNPF déterminée à lutter contre la francisation des fruits

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Le marché de la pomme de terre bio poursuit sa croissance
La récolte bio à destination des circuits longs est estimée à 49 000 t pour cette campagne, selon une enquête AND/CNIPT.
Le seuil des 700 exposants a été atteint pour la première fois. © SIVAL
Bilan du Sival 2020 : le Sival vise au-delà des frontières
Au cours d’une édition 2020 au bilan chiffré très satisfaisant, le Sival a noué un nouveau partenariat avec un salon étranger.…
Loridan, membre du réseau Vitalis, développe son offre biologique
Spécialiste du négoce de pommes de terre, avec 65 000 t commercialisées, Loridan veut faire passer son offre de pommes de terre…
A noter que moins d'animations étaient organisées cette année.  © Claire Tillier - FLD
Fruit Logistica 2020 : petit millésime
Le pavillon France a encore rassemblé une forte mobilisation française : 155 exposants pour le hall 22, répartis sur 2 590 m
De nombreuses piqûres de carpocapse ont été signalées sur pomme dans le Val de Loire. © G. Sévérac
Arboriculture - Bilan Phyto 2019 : une pression carpocapse élevée dans le Val de Loire 
L’année 2019 a été marquée par des dégâts importants de carpocapse dans le Val de Loire, parmi les plus élevés depuis 2014.
Dans chaque caisse, Koki glisse 5 à 10 % de noisettes gravées.  © Claire Tillier- FLD
Koki veut se démarquer en rayon

Parmi les produits présentés à fruit Logistica par Koki, les noisettes gravées au nom de la marque. La coopérative en…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes