Aller au contenu principal

Etats-Unis : les petits fruits rouges tirent le marché bio

© Pixabay

Selon le dernier rapport publié par l’association américaine Organic Produce Network et le cabinet Category Partners, les ventes de fruits et légumes frais bio ont augmenté de 4%, atteignant près de 2,3 Md$, soit 1,95 Md€, au deuxième trimestre 2021. Parallèlement, les ventes de fruits et légumes frais conventionnels ont diminué de 3,3 % par rapport à la même période l'an dernier. Et pareillement, en volumes, ils enregistrent un recul de 8,6%.

vente fl bio Etats Unis
Les performances en valeur des principaux fruits et légumes bio aux Etats-Unis au cours du deuxième trimestre 2021. Source : Organic Produce Network et Category Partners, données optimisées par Nielsen Total US Scan, avril-juin 2021

Forte progression des petits fruits rouges

Le volume total a été largement tiré par trois catégories : les petits fruits rouges, les agrumes et la pastèque. Plusieurs catégories ont connu des baisses de volume, y compris des contributeurs traditionnellement puissants comme les salades emballées, les pommes, les herbes et les carottes.

Les petits fruits rouges ont généré une croissance remarquable en valeur au cours du deuxième trimestre. Les ventes ont augmenté de 19,4%, signant ainsi la plus forte progression dans le Top 10 des fruits bio vendus aux Etats-Unis. Sans surprise, les volumes prennent la même orientation : +16% par rapport au deuxième trimestre 2020. Les petits fruits rouges détrônent les salades emballées pour la première fois, en valeur. 

En termes de volumes, certains produits sont aussi orientés à la hausse : les agrumes (+26,7 %), la laitue (+2,1 %) et les tomates (+1,2 %) en particulier. En revanche, la banane a légèrement baissé (-0,9%), mais reste le premier fruit bio vendu en volumes (67 000 t).

Lire aussi : Etats-Unis : les ventes de produits biologiques atteignent un nouveau sommet

Les plus lus

Pomme de terre : Douar Den se donne les moyens pour se développer
La société coopérative bretonne vient d’augmenter son capital social afin de pérenniser son activité dans un période troublée…
Pommes : pour Daniel Sauvaitre (ANPP), revaloriser de 0,20 € le kilo n'est pas inaccessible vu les prix depuis trois ans
Le geste des producteurs de pommes le 14 janvier pourrait préfigurer d’autres actions, possiblement plus « musclées », si leur…
Distribution : quel approvisionnement fruits et légumes pour la nouvelle enseigne Toujust ?
 FLD s’est entretenu avec Fabrice Gerber, fondateur de la nouvelle enseigne Toujust, à l’occasion du salon Sirha de Lyon. Il…
Des vergers de pommiers arrachés pour dénoncer les prix d'achat producteur
Des opérations d'arrachage de vergers de pommiers ont eu lieu dans toute la France le 14 janvier. La filière pomme réclame une…
Pourquoi la filière framboise intègre l’AOPn Fraises de France
L’Association de valorisation de la filière framboise (AVFF) fait désormais partie de l’AOPn Fraises de France. Les raisons de…
Pourquoi Pomanjou va investir 29 millions d’euros dans une station fruitière ?
Pomanjou, filiale du groupe Innatis, va regrouper ses activités de stockage-calibrage et conditionnement-expédition, aujourd’hui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes