Aller au contenu principal

Des plantes de service pour protéger les cultures de légumes

L’utilisation de plantes entières ou d’extraits végétaux pour protéger les cultures est un axe de plus en plus important en plein champ. Le centre CTIFL de Carquefou a présenté ses essais 2020-2021.

Le fenouil comme plante répulsive du thrips du poireau pourrait être une solution intéressante.
© V. Bargain

L’utilisation de plantes de service pour protéger les cultures est un sujet majeur d’expérimentation du CTIFL depuis plusieurs années. Depuis deux ans, dans le cadre du projet Repulse, des essais sont menés sur des plantes ayant un effet répulsif vis-à-vis des ravageurs, notamment à Carquefou vis-à-vis du thrips du poireau. Les plantes sont testées en laboratoire, par olfactométrie, et sur le terrain.

A lire aussi : Légumes : favoriser la régulation naturelle des ravageurs

En 2020, la coriandre a été identifiée comme ayant un effet répulsif d’environ 70 % vis-à-vis du thrips. « Toutefois, la relation entre le nombre de thrips présents et les dégâts n’est pas linéaire, mais plutôt logarithmique, a précisé Sébastien Picault, du CTIFL. Pour atténuer les dégâts, il faut très fortement réduire le nombre de ravageurs. » En 2021, les essais portent sur l’installation entre les planches de poireau de planches de fenouil ou de basilic.

« L’agencement spatiotemporel des plantes répulsives est essentiel. L’important est le paysage chimique créé autour de la culture. Il faut aussi que la technique soit acceptable pour les producteurs aux plans pratique et économique. » Si les travaux en poireau doivent encore se poursuivre, des résultats prometteurs devraient être présentés en fin d’année sur l’utilisation de plantes répulsives contre la mouche du chou. Un autre axe en développement sur la station est celui des Préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP).

Macération de thym et de sauge

« Nous travaillons sur le choix des plantes, à partir notamment d’essais in vitro, sur les modes d’utilisation, en macération, décoction ou infusion, en préventif ou en curatif, a expliqué Romane Jean, du CTIFL. Les essais montrent par exemple que l’écorce de saule en infusion a un impact sur les pythiums, mais pas sur le sclérotinia ou le rhyzoctonia, qu’une macération de thym et de sauge réduit les dégâts du mildiou de la laitue… » D’autres essais, dont le protocole doit être affiné, sont menés dans le cadre du projet Pamal sur l’utilisation des PNPP contre les pucerons de la laitue et les altises des crucifères. « Les PNPP donnent des résultats prometteurs, mais très variables, résume Romane Jean. Nous devons continuer les recherches, travailler sur les modes d’application, les adjuvants… ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Pourquoi le distributeur de fruits et légumes italien Orsero rachète les Français Blampin et Capexo ?
L’importateur et distributeur italien de fruits et légumes Orsero renforce sa présence sur le marché français en entrant au…
[MISE A JOUR] Des récoltes de pommes et poires attendues en hausse dans un contexte économique compliqué
Wapa a dévoilé ses traditionnelles prévisions pour l’hémisphère nord et rappeler les défis que le secteur doit être prêt à…
La plus grande ferme hydroponique au monde ouvre ses portes à Dubaï
Plus de 3 hectares de ferme hydroponique viennent d’être inaugurés près de l’aéroport de Dubaï. Les légumes-feuilles cultivés…
[Inflation] Le prix des légumes multipliés par deux en moyenne entre le stade expédition et la commercialisation
Légumes de France a publié quelques résultats de son opération relevés de prix et d’origines des légumes perpétrée au mois de…
Lentille verte du Puy AOP : les raisons d’espérer en 2022
Après deux campagnes passablement catastrophiques, la filière Lentille verte du Puy AOP reprend des couleurs cette année dans un…
Quels sont les enjeux pour la campagne française pomme-poire qui débute ?
Alors que Wapa a dévoilé ses prévisions de récolte européenne pomme-poire le 4 août lors de Prognosfruit 2022, Daniel Sauvaitre,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes