Aller au contenu principal

Pommes de terre
Des frites fraîches en direct du producteur

Producteur de légumes en baie du Mont-Saint-Michel sur 120 ha, Arnaud Depuydt s’est lancé dans la transformation de ses pommes de terre en frites fraîches vendues à la restauration.

« La restauration commerciale et collective est très demandeuse de légumes frais préparés, notamment pour des questions de main d’œuvre », constate Arnaud Depuydt.
© Véronique Bargain - FLD

Producteur de pommes de terre, oignons, échalotes, carottes et céréales, Arnaud Depuydt s’est lancé en 2017 dans la fabrication de frites fraîches sous vide pour la restauration, pour mieux valoriser ses pommes de terre. Aujourd’hui, la SARL Les frites de la Baie propose des frites de cinq calibres, des pommes de terre pelées entières, de la grenaille pelée, des lamelles, des cubes… issus principalement des variétés Nicola et Melody. Les produits sont conditionnés en sachets sous vide de 2,5 kg et 5 kg, avec une DLC de 8 jours, et livrés deux fois par semaine. Ses clients sont d’abord des restaurateurs, food trucks, traiteurs, festivals, associations… « Pour les restaurateurs, souvent déçus par les frites congelées ou précuites, des frites fraîches sous vide évitent d’avoir une salle spécifique pour les produits terreux et nécessitent moins de main-d’œuvre. Le fait que je sois producteur transformateur est également essentiel. » Ses clients sont surtout situés dans un rayon de 50 km, mais il livre aussi à Rennes et aux grossistes, Pomona (pour les restaurants de la Manche et d’Ille-et-Vilaine) et Distri Malo pour Saint-Malo.

Depuis cet automne, il approvisionne la restauration collective. En 2019-2020, une grande partie des 1 100 t de pommes de terre récoltées devraient être transformées. Les frites sont vendues 1,10 €/kg départ atelier. « Les restaurateurs font souvent la comparaison avec la frite congelée ou précuite belge ou hollandaise. Je dois donc maîtriser mon prix de vente. La qualité est aussi essentielle. » Le producteur prévoit également de passer en sans résidu de pesticides. À la demande de restaurateurs, il a aussi lancé en 2019 la production de carottes entières pelées sous vide. Et il envisage d’ici la fin de l’année de proposer des oignons et échalotes épluchés sous vide, entiers et émincés.

Arnaud Depuydt : « Les restaurateurs sont de plus en plus demandeurs de produits frais et locaux ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Flambée des coûts de l’énergie : en péril, les entreprises de la filière fruits et légumes demandent un bouclier énergétique spécifique
Interfel a réuni la presse ce jeudi 22 septembre afin que les professionnels témoignent de l’impact de la hausse des coûts de l’…
La lutte contre la francisation est l’une des nombreuses actions poursuivies depuis plusieurs années par l’AOPn Fraises de France.
Une francisation de framboises supposée
L’AOPn Fraises de France se constituera partie civile en cas de faits avérés de francisation de framboises, révélés dans l’…
Le verger maraîcher de l’Institut Agro a reçu la visite de chercheurs du monde entier venus au congrès IHC Angers 2022.
Maine-et-Loire : un verger maraîcher comme vitrine de l'Institut Agro
Le système jardin-verger de l’Institut Agro d'Angers est un véritable laboratoire à ciel ouvert animé par des étudiants et…
Le Maroc accroît ses exportations sur l’UE au premier semestre, l’Espagne s’inquiète
La Fepex s’est inquiétée le 31 août de la dynamique des exportations marocaines sur l’UE, en particulier vers son propre marché…
Avis de tempête pour l’exportation espagnole de fruits et légumes
Acteur de premier plan dans la production et l’exportation de fruits et légumes, l’Espagne connaît, à l’instar de ses collègues…
Après douze années d’expérience en aquaculture, Sébastien Maitrot s’est intéressé aux légumes de la mer.
Sébastien Maitrot a misé sur la culture de salicorne
Biologiste de formation et aujourd’hui maraîcher dans le Finistère, Sébastien Maitrot s’est spécialisé dans la culture de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes