Aller au contenu principal

Pomme de terre transformée
Covid, inflation, flambée des coûts, guerre en Ukraine…: quel(s) impact(s) sur la chips ?

Tyrrells, leader de la chips premium, fête ses 20 ans. Nouvelles références, communication et R&D en packaging sont au programme. Pour l’occasion, la marque répond à FLD sur les impacts économiques de l’actualité.

Du fait des répercutions de la guerre en Ukraine sur l’ensemble des acteurs de l’agro-alimentaire et plus spécifiquement sur le secteur du snacking, Tyrrells a dû réagir immédiatement et s’adapter au jour le jour. L’Ukraine et la Russie étant deux producteurs majeurs de tournesol (80% des parts de marché), le prix de sa tonne a déjà doublé en un peu plus d’un mois.
© Tyrrells

Avec ses 20 bougies et quelques 13 900 000 paquets de chips vendus par an, soit 26 toutes les heures, Tyrrells fait le point pour FLD sur son histoire, le marché et ses opportunités.

Trois questions d’actualité à Tyrrells

FLD : De nouvelles tendances ont-elles émergées suite au Covid et l’inflation ?

Tyrrells : La consommation “on the go”, la traçabilité et l'attente de transparence, des recettes simples et clean, des concepts “good mood” pour se faire plaisir, tout cela en faisant attention à l’impact environnemental… Telles sont les tendances du moment pour la chips.

Il est encore tôt pour voir de nouveaux comportements apparaitre suite à l’inflation, même si on remarque déjà une croissance plus dynamique des MDD sur le marché des chips, selon les chiffres Kantar de mai 2022. Cela pourra être également un contexte favorable à la consommation à la maison plutôt que dans les restaurants/bars.

Selon les données Tracking GFK d’octobre 2021, les principaux drivers de choix pour une chips sont :

  • Dont j’apprécie beaucoup la texture

  • Dont je ne me lasse pas

  • Qui m’assure de me faire plaisir

  • Que je recommanderais à des amis

  • Qui a très bon goût

 

FLD : Quels impacts de la guerre en Ukraine sur l’approvisionnement et la consommation de chips ?

Tyrrells : La guerre qui sévit actuellement en Ukraine, imprévisible et humainement tragique, nous fait rentrer dans une nouvelle période d’incertitude. Du fait de ses répercussions sur l’ensemble des acteurs de l’agro-alimentaire et plus spécifiquement sur notre secteur du snacking, il nous a fallu réagir immédiatement et nous adapter au jour le jour. L’Ukraine et la Russie étant deux producteurs majeurs de tournesol (80% des parts de marché), l’approvisionnement d’huile est déjà impacté, voyant le prix de sa tonne doubler en un peu plus d’un mois. Les équipes Intersnack ont tout mis en œuvre pour sécuriser un maximum de livraisons d’huile vers nos usines et ainsi garantir le meilleur service possible à nos consommateurs.

Au-delà de cette période inédite et compliquée, nous observons malgré tout des indicateurs positifs en termes de consommation. Les clients ont besoin de se détendre et de lâcher prise surtout à l’approche des beaux jours, et se tournent davantage vers des produits réconfortants, premium, sans huile de palme, avec une liste d’ingrédients courte, pour des grignotages plaisirs.

 

FLD : Quelles sont les ambitions et objectifs Tyrrells sur le marché français à plus ou moins long terme ?

Tyrrells : Cette dynamique expliquée ci-dessus amène Tyrrells sur des chiffres en croissance et conforte sa position de leader sur le marché des chips premium. Nous souhaitons nous établir comme la marque de chips premium sur tout le territoire et développer la catégorie.

 

Un marché de la chips porteur

Aujourd’hui le marché des produits salés pour apéritif en GMS en France est porteur, comme l’attestent les chiffres de Nielsen : 2,2 Md€ pour le segment apéritif, une croissance de +9,7 % sur le marché de la chips premium (total marché en CAM P3-2022) et des ventes Tyrrells en hausse de +15,5 % en valeur (CAM) pour une part de marché de 67,8 % dans la catégorie de la “chips premium”.

Qu’est-ce qu’une chips premium ? Tyrrells explique qu’une chips premium est une « chips de pomme de terre (ou de légumes) cuites de façon lente et à une température plus basse que des chips classique (cuisson façon chaudron) ». Aujourd’hui le segment des chips premium pèse un peu moins de 10 % des ventes valeurs du marché des chips.

Leader de la catégorie chips premium, Tyrrells explique son succès par « un savoir-faire vicennal, coupe des chips bien particulière, innovation dans ses packagings mais aussi dans les références proposées, ton humoriste et décalé… » Ses ventes ont ainsi doublé ces six dernières années. En France, elle est référencée en hyper et supermarché, en proxi (son ancrage historique) et dans quelques circuits CHR type Relay (aujourd’hui Tyrrells est présent dans un peu plus de 25 pays à travers le monde).

La consommation “on the go”, la traçabilité et l'attente de transparence, des recettes simples et clean, des concepts “good mood” pour se faire plaisir, tout cela en faisant attention à l’impact environnemental… Telles sont les tendances du moment pour la chips.
© Tyrrells

 

Nouveaux produits et communication pour au buffet de ses 20 ans

Pour célébrer ses 20 ans, la marque s’est affichée dans les stations de métro parisien du 12 au 19 mai prochains. Plus de 70 millions de contacts étaient visés. En parallèle, des animations dans de nombreux magasins Monoprix (Ile-de-France et France), à l’occasion des 90 ans de l’enseigne, ont été programmées.

Et cadeau des 20 ans, ce sont 3 nouveautés qui ont été lancées. La première est une référence de chips de mono-légumes aux tranches épaisses avec une pincée de sel mari : les chips de patate douce (lancées en avril et référencées au national), « la patate douce étant un légume tendance qui a su faire ses preuves pour revenir au goût du jour ». La deuxième : Mediterranean herb (en mai en exclusivité Monoprix) ; et enfin la référence Jubilee (mai et lancement national) pour fêter le jubilé de la Reine d’Angleterre. La gamme comprend déjà 22 références vendues en GMS et en circuits d’impulsion : la gamme Core (la plus connue)*, à laquelle s’est ajoutée en 2003 une gamme de chips de légumes*. 

*Gamme Core avec 4 références incontournables (Simply sea salted ; Sea salt & cider vinegar ; Sea salt & black pepper ; Mature cheddar & chive) et 5 références plus originales (Sweet chili & red pepper ; English smoky barbecue ; Black truffle & sea salt ; Glorious pesto ; Sun-dried tomato & mozzarella). Chips de légumes : Veg crisps et Veg crisps balsamic vinegar & sea salt.

La marque estime que ses références Top 4 sont : Simply Salted, Veg Crisps, Black Pepper, Cider Vinegar. « Trois de ces quatre parfums sont des propositions uniques et originales sur le marché, typiques de l’ADN de Tyrrells et qui jouent à fond sur l’intensité du goût et le croustillant », revendique Tyrrells.

Pour ses 20 ans, Tyrrells a sorti trois nouvelles références : chips de patate douce, chips aux herbes méditerranéennes, et sour cream & chili, cette dernière étant une dédicasse au Jubilé de la reine d'Angleterre (les 70 ans de règne de la reine Élisabeth II).
© Tyrrells

 

Côté packaging, un projet est en cours de développement afin de réduire la quantité d’encre présente sur tous les emballages (en particulier au dos). « Et nous allons très prochainement lancer un test pour réduire l’épaisseur de nos films de chips de légumes de 25 % d’ici à la fin 2022 », précise la marque à FLD.

 

20 ans de chips premium. En 2002, William Chase, entrepreneur à la tête de la ferme familiale Tyrrells Court située dans le Herefordshire, à l’Ouest de l’Angleterre se lance dans la production de chips haut-de-gamme. La marque mise principalement sur la particularité de 2 variétés : lady Rosetta et Lady Claire. Tranches épaisses, cuisson lente avec la peau et assaisonnements d’origine 100 % naturelle, voilà les secrets de la recette. Il faut 4,5 kg de pommes de terre pour réaliser 10 sachets 150 g de Tyrrells !

Tyrrells, depuis 20 ans, joue sur son image d'authenticité, très British, et communique avec humour. Ce ton singulièrement différenciant est incarné par de drôles de personnages : Edith, experte en fromage affiné ; Cécil, octogénaire goûteur de cidre ; Dickie, marin bien campé sur ses jambes, au rire tonitruant et Freddie, sapeur-pompier, fidèle à sa brigade de l’est de Londres depuis 15 ans...
© Tyrrells

 

Les plus lus

Pomme de terre : Douar Den se donne les moyens pour se développer
La société coopérative bretonne vient d’augmenter son capital social afin de pérenniser son activité dans un période troublée…
Pommes : pour Daniel Sauvaitre (ANPP), revaloriser de 0,20 € le kilo n'est pas inaccessible vu les prix depuis trois ans
Le geste des producteurs de pommes le 14 janvier pourrait préfigurer d’autres actions, possiblement plus « musclées », si leur…
Distribution : quel approvisionnement fruits et légumes pour la nouvelle enseigne Toujust ?
 FLD s’est entretenu avec Fabrice Gerber, fondateur de la nouvelle enseigne Toujust, à l’occasion du salon Sirha de Lyon. Il…
Des vergers de pommiers arrachés pour dénoncer les prix d'achat producteur
Des opérations d'arrachage de vergers de pommiers ont eu lieu dans toute la France le 14 janvier. La filière pomme réclame une…
Pourquoi la filière framboise intègre l’AOPn Fraises de France
L’Association de valorisation de la filière framboise (AVFF) fait désormais partie de l’AOPn Fraises de France. Les raisons de…
Pourquoi Pomanjou va investir 29 millions d’euros dans une station fruitière ?
Pomanjou, filiale du groupe Innatis, va regrouper ses activités de stockage-calibrage et conditionnement-expédition, aujourd’hui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes