Aller au contenu principal

Conseil stratégique sur les phytos : obligatoire en 2021, déjà à l’essai

Le Conseil stratégique devra proposer des leviers adaptés pour réduire l’utilisation des produits phytosanitaires de synthèse. © RFL
Le Conseil stratégique devra proposer des leviers adaptés pour réduire l’utilisation des produits phytosanitaires de synthèse.
© RFL

A partir du 1er janvier 2021, la loi de séparation des activités de vente et de conseil des produits phytosanitaires entrera en vigueur, dans l’optique de réduire leur utilisation. Cette nouvelle loi instaure également un système de Conseil stratégique aux agriculteurs, pour les aider à améliorer leurs stratégies de gestion des bioagresseurs. Le conseil est individuel, il consiste en un diagnostic de l’exploitation (caractéristiques, système de culture, enjeux environnementaux et sanitaires), à partir duquel seront proposés des leviers adaptés pour réduire l’utilisation des produits phytosanitaires de synthèse, tout en maintenant la viabilité de l’exploitation. Ce Conseil stratégique sera obligatoire pour renouveler le Certyphyto, à partir de 2024. Les décideurs des exploitations devront justifier avoir reçu deux Conseils stratégiques (espacés de deux à trois ans) sur la période cinq ans de validité du Certyphyto, pour pouvoir le renouveler. Cette mesure ne s’applique pas aux exploitations certifiées Agriculture biologique ou Haute Valeur Environnementale. La Chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône, entre autres, met d’ores et déjà en place un programme de test du Conseil stratégique en maraîchage et viticulture. « Nous proposons à dix maraîchers volontaires de tester gratuitement le Conseil stratégique cette année. Cela consiste en un entretien de diagnostic de votre exploitation, permettant d’identifier leurs problématiques sanitaires majeures et de proposer des solutions adaptées », précise Lucas Tosello, conseiller maraîchage à la Chambre d'agriculture des Bouches-du-Rhône.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Les Crudettes ouvre les portes de sa serre de R&D Cap Vert
Le spécialiste des salades IVe gamme et snacking a investi 4 M€ dans une serre de R&D pour bâtir un modèle économiquement et…
reseau bioazur
Distribution Bio : Carrefour met la main sur Bioazur

Le 13 octobre, le groupe Carrefour annonce avoir fait l’acquisition l’enseigne spécialisée Bioazur par sa filiale So.…

Les tonnages de cerises d'industrie baissant d'année en année, la coopérative a décidé de miser sur la culture de l'amande et de la pistache.  © Pierre-Louis Berger - FLD
La coopérative Coopfruit Luberon (cerises d'industrie) se diversifie dans les fruits à coque
Après le Brexit, la crise du Covid-19 et la mouche de l’olive, la coopérative Coopfruit Luberon cherche une diversification plus…
Agroalimentaire : La région Centre-Val de Loire veut réinventer l’alimentation de demain
A l’occasion d’une journée dédiée à la presse, la région Centre-Val de Loire a voulu montrer qu’elle n’était pas qu’une terre…
Les Sial Innovation dévoilés
Le jury Sial Innovation s'est réuni le 19 octobre. 17 prix ont été décernés. Entre plaisir, goût et engagement, les produits…
Un virus s’attaquant aux courgettes, concombres et melons détecté pour la première fois en France

Un virus affectant des cultures maraîchères a été détecté pour la première fois en France. Selon un communiqué du ministère de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes