Aller au contenu principal

Union européenne
Châtaigne : récoltes en hausse dans la plupart des pays européens

Eurocastanea a réuni virtuellement les opérateurs européens et mondiaux de la châtaigne afin de faire le point sur les problématiques communes et les prévisions de campagne.

Eurocastanea réunit quatre pays : la France, l’Espagne, le Portugal et l’Italie.
© Pixabay

Eurocastanea (le Réseau européen de la châtaigne) a organisé, le 7 octobre, son premier webinaire à la place des Journées européennes de la châtaigne qui auraient dû avoir lieu en Nouvelle-Aquitaine en septembre. Près de 70 opérateurs des filières châtaigne d’Autriche, d’Espagne, de France, de Grèce, d’Italie, du Portugal, du Maroc et du Chili étaient présents.

Face à la demande, des plantations en France, Espagne et Portugal

La France observe une « assez bonne récolte dans le Sud-Est, plus faible dans le Sud-Ouest ». L’Espagne estime sa production autour de 28 000 t, un niveau déficitaire du fait de pertes liées au Cynips du châtaignier. La production portugaise s’élèverait à 36 000 t, avec des calibres moyens et une bonne qualité, en hausse grâce à l’entrée sur le marché des fruits issus des nouveaux vergers. Des dynamiques de plantations sont aussi à l’œuvre dans le nord de l’Espagne et en France face à un marché déficitaire et demandeur.

Lire aussi : De bonnes perspectives pour la châtaigne AOP de l’Ardèche

En Italie, la récolte est estimée en hausse de 20 à 30 % par rapport à 2019 dans la majorité des régions, permettant au pays de retrouver son potentiel de production. De même, l’Autriche sera en croissance avec l’entrée en production de nouveaux vergers. « Mais ses volumes récoltés restent bien plus bas que ceux des autres pays producteurs de l’UE », souligne Eurocastanea.

Trois problématiques communes ont aussi été débattues. La première : la maîtrise des maladies dues au changement climatique. Sur la gestion du Cynips de châtaignier, les pays européens sont parvenus à la mise en place d’un protocole de gestion biologique du Cynips . « Ceci a notamment permis à l’Italie de revenir à son plein potentiel de production. Cependant, l’Espagne, le Portugal, le Limousin en France accusent encore des pertes de rendement, les populations du ravageur et de l’auxiliaire n’étant pas encore équilibrées », regrette Eurocastanea. Second point indispensable : la mise en place d’une politique de gestion de l’eau. Et troisièmement : dynamiser le marché et la consommation, et communiquer, en particulier auprès des jeunes, s’avère essentiel.

Le protocole de gestion biologique du Cynips a permis à l’Italie de retrouver son plein potentiel de production.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Jacques Mathé : « Le problème du circuit court se pose en termes de différenciation de l’offre, de haute technicité et de productivité du travail. La binette, c’est bien mais ça prend du temps ! »
« Les circuits courts en fruits et légumes doivent sortir de l’artisanat »
La commercialisation en circuit court, notamment en maraîchage, peut apparaître très séduisante. « Le potentiel phénoménal…
Pourquoi le distributeur de fruits et légumes italien Orsero rachète les Français Blampin et Capexo ?
L’importateur et distributeur italien de fruits et légumes Orsero renforce sa présence sur le marché français en entrant au…
Kiwi jaune : accord historique en Italie entre NKP et Rivoira
Les deux entreprises ont signé un accord de développement commercial au niveau mondial pour deux variétés de kiwis à chair jaune.
[MISE A JOUR] Des récoltes de pommes et poires attendues en hausse dans un contexte économique compliqué
Wapa a dévoilé ses traditionnelles prévisions pour l’hémisphère nord et rappeler les défis que le secteur doit être prêt à…
La France produit environ 35 000 t de cerise douce, ce qui la place au 8e rang européen.
Production de cerises : l’Italie, l’Espagne et la Grèce en tête des pays européens

La production mondiale de cerise douce atteint 2,6 millions de tonnes par an. La Turquie est le…

kiwis
AOP Kiwi de France : « Les organisations de producteurs européens n’ont pas la puissance financière de Zespri et subissent une concurrence grave »
François Lafitte, président de l’AOP Kiwi de France, répond aux questions de FLD sur l’accord de libre-échange UE/Nouvelle-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes