Aller au contenu principal

Maraîchage : 5 choses à savoir avant de blanchir ses abris

Avec les canicules à répétition, le blanchiment des abris crée un climat plus propice à la croissance des cultures d’été (baisse de température et hausse de l’hygrométrie), tout en diminuant certains ravageurs et les pertes de récolte. Il limite l’effet des fortes chaleurs d’été en coupant le rayonnement de 30 à 50 % avec pour effet direct une baisse de température et une hausse d’hygrométrie.

Lors de l'application, le produit utilisé pour le blanchiment doit être réparti de manière uniforme jusqu’au faîtage. © DR
Lors de l'application, le produit utilisé pour le blanchiment doit être réparti de manière uniforme jusqu’au faîtage.
© DR

1. Les cultures à blanchir

Tomates : le blanchiment réduit la perte de vigueur due aux fortes chaleurs, rend le pollen plus fécond (et limite donc les coulures de bouquet), réduit les microfissures, les collets verts, les culs noirs, les enroulements de feuilles et les coups de soleil sur les fruits des rangs de bordures sud et ouest.

Poivrons : le blanchiment limite les risques de coup de soleil et de cul noir.

Concombres : la forte luminosité et les fortes chaleurs entraînent une baisse d’hygrométrie qui a pour impact une baisse de surface foliaire, des brûlures de tête et une coulure des fleurs. Le blanchiment permet d’obtenir une lumière diffuse, plus adaptée à la croissance des concombres.

Aubergines : l’ombrage est capital dans la lutte contre l’acarien tétranyque. Il permet aussi une meilleure vigueur et donc une diminution des coulures de fleurs en été.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Dégâts de gel : déjà une « annus horribilis » pour les arboriculteurs
Les nuits de gel de la semaine du 5 avril ont causé d’important dégâts principalement en arboriculture et viticulture. Tous les…
Le vanillier s'adapte bien à l'agroforesterie, en Guadeloupe, et produit des gousses capables de rivaliser avec ses homologues de l'Océan indien. © D-L Aubert-DAAF Guadeloupe
Guadeloupe : la vanille se cultive en sous-bois
Quelques agriculteurs ont décidé de relancer la culture de la vanille dans les sous-bois en Guadeloupe, grâce à des concessions…
Hélène Darroze et Guillaume Gomez, ambassadrice et parrain de l’Année internationale des fruits et légumes
Interfel a présenté en visioconférence le 31 mars quelques lignes directrices de son programme pour soutenir l’Année…
Dégâts de gel dans l’Hérault : les températures étaient trop froides...
Les nuits des 6 et 7 avril, dans l’Hérault, les températures ont chuté jusqu'à -8°C et des parcelles d’arbres fruitiers et de…
L’AOP Pêches et Abricots de France dévoile ses nombreux axes de travail pour 2021
Campagne de communication commune avec l’ANPP sur Vergers Ecoresponsables, Plan Qualité Abricot, et expérimentation grandeur…
La combinaison disques émotteurs et sarcleuse à doigts est idéale sur verger plat. © La Morinière
3 combinaisons d’outils de désherbage en verger pour gagner du temps
Afin de gagner du temps et de l’efficacité de désherbage en verger, des combinaisons d’outils ont été testées à la Morinière.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes