Aller au contenu principal

Carotte : qui prend la présidence de l’AOPn ?

L’AOPn Carottes de France était réunie en assemblée générale le 4 avril. Le point sur la nouvelle présidence et surtout sur les défis qu’elle aura à relever.

A l’occasion l’assemblée générale annuelle de l’AOPn Carottes de France le 4 avril dernier à Paris, son conseil d’administration a élu sa nouvelle présidence. Et c’est l’organisation de producteurs Vitaprim, représentée physiquement par Christian Letierce, producteur de carottes à Cestas en Gironde, qui succède à l’OP Légumes Agrial. Cette dernière, représentée par Bernard Guillard, a été élue à la vice-présidence.

L’OP Vitaprim adhère depuis 2019 à Carottes de France. Elle conditionne et vend chaque année 70 000 tonnes de légumes de plein champ et sous-abris (concombre, mâche, tomate, carottes, poireaux, radis, salade, melon…).

 

Quels défis devra relever cette nouvelle présidence ? 

Christian Letierce l’annonce : « Le second légume acheté par nos concitoyens voit sa consommation diminuer tous les ans.  Les défis à relever sont importants dans les différents bassins de production en lien avec l’évolution réglementaire, le changement climatique, les attentes sociétales… Je compte sur le soutien affirmé des adhérents de l’association pour poursuivre les travaux engagés. Les organismes de recherche et ma confiance en l’innovation devraient nous conduire sur les voies du succès. »

La carotte, second légume acheté par les Français, voit sa consommation diminuer tous les ans.

Carottes de France, association créée en 2009, reconnue AOPn en 2010 par les pouvoirs publics, fédère les producteurs français de carottes destinées au marché du frais : Champs de Légumes et Otimo dans le Nord ; Agrial, GPLM et Le syndicats des producteurs de Créances en Normandie ; Vitaprim, Altus et Agrisud dans le Sud-Ouest ; et Priméale, Arterris et La Perche dans le Grand Sud-Est. Elle représente en moyenne 190 000 tonnes de carottes produites chaque année par près de 200 producteurs répartis à travers les 11 structures adhérentes.

Les plus lus

Grégory Spinelli, champignonnière du Clos du Roi
Grégory Spinelli, producteur de champignons dans le Val d'Oise : « Nous ne sommes plus que quatre producteurs franciliens »
Grégory Spinelli est à la tête de la champignonnière souterraine du Clos du Roi, en plein cœur d’une zone résidentielle de Saint-…
L’intelligence artificielle peut-elle révolutionner la filière fruits et légumes ?

Medfel 2024 a mis en débat cette question brûlante : à quoi donc pourrait servir l’IA dans les entreprises de fruits et…

Les tomates cerise marocaines à des prix défiant toute concurrence, côtoie l’offre française en saison.
Tomates marocaines : pourquoi les producteurs français ont mené une opération de sensibilisation

Des producteurs de tomates ont envahi vendredi 26 avril les rayons fruits et légumes de plusieurs supermarchés dans quatre…

Rémy Frissant, cofondateur d’Amandera, à Medfel 2024
La bio doit-elle se réinventer ?

La bio doit revenir à ses fondamentaux et mieux communiquer envers le consommateur. C’est ce qui ressort de la conférence…

Fraises françaises : quel bilan à mi-saison ?

Après un début de campagne tardif dans plusieurs régions de production et des conditions climatiques fluctuantes, l’AOPn…

La couleur préférée des abricots par les consommateurs est l’orange et l’orange pigmenté de rouge.
Gel, alternance, coulure : à quoi s’attendre pour la récolte française d’abricot en 2024 ?

A Medfel, les prévisions de récolte pour la France annonce une forte baisse après une forte récolte 2023. A quoi cette baisse…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes