Aller au contenu principal

Canicule et orages laminent la récolte de cassis français

La production pourrait être amputée de 70% cette année. La filière alerte sur les risques de pénurie.

Le verger français couvre une surface de 2 000 ha pour un potentiel de production de 7 000 tonnes. La France est en effet le troisième pays producteur en Europe.
© Philippe Gautier-FLD

Les producteurs et les transformateurs de cassis français, regroupés au sein de l’AFIDEM sont confrontés à de très mauvaises prévisions de récolte pour 2022 en raison des pics de chaleur et violents orages de juin.

Toutes les régions productrices concernées

En effet, si certains bassins de production français de cassis, comme la Bourgogne, ont été particulièrement touchés par le gel en avril, d’autres, comme le Val de Loire, ont été relativement épargnés, ce qui laissait présager une récolte satisfaisante, capable de répondre aux besoins des transformateurs. Mais la canicule d’une intensité exceptionnelle qu’a connu le territoire national du mercredi 15 au samedi 18 juin, et les orages qui ont suivi, ont touché de plein fouet la production de cassis français à quelques jours de la récolte.

 

Les dégâts se traduisent par des baies de cassis cuites, desséchées et totalement perdues en chutant au sol avant récolte. Les dégâts vont même jusqu’à toucher la plante elle-même dans certaines situations, avec des feuillages brûlés par la chaleur, pouvant faire craindre des répercussions sur les récoltes futures.
© B.Gommard/Afidem

 

Les producteurs découragés

Résultat :  des pertes entrent 30 et 70 % selon les parcelles. Toutes les variétés cultivées en France et caractéristiques du territoire national sont touchées, notamment le Noir de Bourgogne et le Blackdown. Marc Ludeau, producteur dans le Val de Loire : « Nous espérions beaucoup de cette récolte qui s’annonçait bien et malheureusement tout a basculé en quelques jours, ruinant ainsi de façon définitive plusieurs mois de travail. Ces aléas climatiques, de plus en plus fréquents, mettent en très grand danger la pérennité de nos exploitations et de notre production emblématique de la culture gastronomique française. Comme de nombreux confrères je me demande aujourd’hui s’il est raisonnable de poursuivre cette activité avec un tel risque récurrent… »

Le spectre de la pénurie est là

Cet épisode de canicule s’inscrit dans un contexte où le marché connaît un regain d’activité, notamment à l’export, après une baisse d’activité liée à la crise sanitaire. Si la demande dépasse l’offre disponible cette année, les transformateurs pourraient être amenés à ne pas pouvoir répondre à toutes les nouvelles demandes.

Les organisations professionnelles de la filière sont en train de conduire des travaux à la recherche de méthodes de production innovantes pour rendre la filière cassis plus résiliente face à des aléas conjoncturels et récurrents, comparables aux épisodes climatiques qu’elle vient de vivre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Pourquoi le distributeur de fruits et légumes italien Orsero rachète les Français Blampin et Capexo ?
L’importateur et distributeur italien de fruits et légumes Orsero renforce sa présence sur le marché français en entrant au…
[MISE A JOUR] Des récoltes de pommes et poires attendues en hausse dans un contexte économique compliqué
Wapa a dévoilé ses traditionnelles prévisions pour l’hémisphère nord et rappeler les défis que le secteur doit être prêt à…
La plus grande ferme hydroponique au monde ouvre ses portes à Dubaï
Plus de 3 hectares de ferme hydroponique viennent d’être inaugurés près de l’aéroport de Dubaï. Les légumes-feuilles cultivés…
[Inflation] Le prix des légumes multipliés par deux en moyenne entre le stade expédition et la commercialisation
Légumes de France a publié quelques résultats de son opération relevés de prix et d’origines des légumes perpétrée au mois de…
Quels sont les enjeux pour la campagne française pomme-poire qui débute ?
Alors que Wapa a dévoilé ses prévisions de récolte européenne pomme-poire le 4 août lors de Prognosfruit 2022, Daniel Sauvaitre,…
kiwis
AOP Kiwi de France : « Les organisations de producteurs européens n’ont pas la puissance financière de Zespri et subissent une concurrence grave »
François Lafitte, président de l’AOP Kiwi de France, répond aux questions de FLD sur l’accord de libre-échange UE/Nouvelle-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes