Aller au contenu principal

Vision d’entreprise
Avec 9 engagements concrets, Biocoop s’engage dans la transition écologique, l’économie sociale et une alimentation bio exigeante

Dans le cadre de sa vision 2025, Biocoop rappelé le 21 octobre ses résolutions phares prises lors de l'assemblée générale 2021. Trois objectifs, avec chacun trois « preuves », des engagements concrets.

Photo d'archive : Biocoop de Paris Parmentier.
© Julia Commandeur - FLD

Dans le cadre de sa vision 2025, Biocoop rappelé le 21 octobre ses résolutions phares prises lors de l'assemblée générale 2021. Trois objectifs, avec chacun trois « preuves », des engagements concrets.

 

Objectif 1 : accélération de la transition écologique

Pour répondre à l'urgence climatique et sauver la biodiversité. Biocoop s’engage ainsi dans l’approvisionnement français, la consigne et le vrac.

  • Dès 2023, toutes les matières premières agricoles des produits à marque Biocoop qui sont productibles en France, le seront, en priorisant les produits issus des paysan.ne.s associé.e.s.
  • Dès 2021, chaque magasin Biocoop devient un point de collecte pour le réemploi des emballages en verre, dans un délai de 6 mois après qu’un prestataire ait été validé à proximité du magasin.
  • En 2022, les magasins Biocoop s’engagent à supprimer toutes les références conditionnées en emballage à usage unique quand un produit à qualité et origine équivalente existe en vrac.

 

Objectif 2 : soutien à l'économie sociale et solidaire

Pour partager la valeur et faire la coopération.

  • Dès 2021, chaque magasin Biocoop parraine, tous les ans, une action locale sociale ou sociétale en lien avec le Projet de Biocoop.
  • Les magasins Biocoop travaillent à afficher en transparence le partage de la valeur sur tous les produits à marque Biocoop et les produits locaux.
  • Pour 2023, Biocoop vise la création d’un collège transformateur au sein de sa gouvernance. Un Club Transformateurs sera constitué dès 2022 afin d’expérimenter.

 

Objectif 3 : soutien à l'alimentation bio exigeante

Pour protéger les savoir-faire et préserver la santé des producteurs et des consommateurs, Biocoop pose des engagements contre les produits ultra-transformés et pour la biodiversité variétale.

  • Fin 2022, Biocoop interdit les produits à sa marque avec plus d’un marqueur d’ultra-transformation.
  • Biocoop se dote, en 2022, d’un comité d’experts indépendants et de représentants de la société civile (ONG) au niveau de la transition écologique, de l’ESS et de l’alimentation bio exigeante.
  • Dès 2022 Biocoop amplifie son désengagement des variétés hybrides en incitant à la production des variétés population, semences paysannes, et variétés anciennes.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Victor Lallement et Quentin Blochard ont réhabilité un kilomètre de galerie pour redémarrer la production de champignon dans les mines d'ocre.
Une nouvelle champignonnière bio dans le Vaucluse
Victor Lallement et Quentin Blochard remettent les champignons à l’honneur dans le Luberon en réhabilitant une mine d’ocre pour…
Coo'Alliance
Nouvelle-Aquitaine : six OP unies pour fournir la restauration collective
La nouvelle entité Coo’Alliance veut peser dans l’approvisionnement f&l de la restauration collective en Nouvelle-Aquitaine.…
Le brocoli Bimi à la conquête du marché français
Le producteur Picvert et le sélectionneur Sakata se sont engagés ensemble pour développer la production origine France de la…
La performance environnementale est un des gros points forts de la micro-injection sécurisée (En photo, test de migration en culture de kiwi).
La micro-injection dans le tronc, voie d’avenir pour la protection phytosanitaire des vergers ?
La micro-injection sécurisée fait partie des méthodes d’application de produits phytosanitaires actuellement étudiées en…
Loire-Atlantique : des producteurs de Vitaprim et Nanteurop créent une OP 100 % bio
Le 1er janvier, une nouvelle OP 100 % bio sera créée en Loire-Atlantique. Objectif : assurer la fiabilité de l’offre en bio et…
Innovation bio : le consommateur veut être écouté et attend du local mais se moque de la praticité
François Labbaye de Bio Panel a proposé sur Natexpo un éclairage pour comprendre le consommateur bio, sa vision de l’innovation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes