Aller au contenu principal

Asperge : des transferts de gènes possibles entre variétés sauvages et cultivées

Les travaux d’amélioration génétique menés autour de la variété d'asperge de la région de Grenade Morado de Huetor démontrent qu’il est possible de transférer des gènes entre parents sauvages et asperge cultivée.

L’asperge à la pointe de la recherche
© RFL

Depuis 1999, le Groupe de sélection moléculaire de l’Université de Cordoba (UCO) et l’Ifapa ont lancé un projet dans le domaine de la sélection de l’asperge en travaillant avec une variété locale de la région de Grenade : Morado de Huetor. « C’est une variété précoce, de couleur variable verte à violet offrant une qualité gustative très appréciée. Elle est cultivée sur de faibles surfaces par les producteurs de la coopérative de Granada », explique Roberto Moreno-Pinel, responsable du programme de sélection de l’Université.

« En visant à élargir la variabilité génétique de l’espèce, cela nous a prouvé que cette race locale tétraploïde (4x) avait une origine différente des cultivars actuels diploïdes car Morado de Huetor est un « hybride interspécifique naturel » entre l’espèce cultivée et le parent sauvage A. maritimus Mill. Malgré la barrière de niveau de ploïdie différente (4x et 2x), nous avons également démontré qu’il est possible de transférer des gènes de cet « hybride naturel » vers des variétés diploïdes et vice versa », précise-t-il. Selon le groupe de recherche conduit par Juan Gil, la Morado de Huetor peut également être utilisée comme un pont pour le transfert de gènes d’espèces sauvages présentant différents niveaux de ploïdie (4x, 6x, 12x).

Car ces espèces sauvages représentent une source précieuse pour les programmes de sélection. En effet, il est possible de trouver une résistance ou une tolérance aux stress biotiques et abiotiques ainsi que des composés nutraceutiques qui sont en moindre quantité ou absents chez les espèces cultivées. « La disponibilité de nouveaux marqueurs moléculaires, de cartes génétiques et physiques, combinées à des technologies de génotypage rentables et à haut débit et au développement d’outils bioinformatiques améliorés, ouvrent de nouvelles perspectives pour la compréhension biologique d’un large éventail de caractères agronomiques », explique Jose Die, Université de Cordoba.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Emballages plastique : vers l’annulation de l’interdiction pour les fruits et légumes ?
Le Conseil d’Etat a recommandé l’annulation du décret instituant l’interdiction de ventes des fruits et légumes dans un emballage…
La Cité maraîchère est implantée dans le quartier Marcel Cachin, composé de grands ensembles HLM des années 1960, rénové récemment.
Seine-Saint-Denis : la Cité maraîchère de Romainville au cœur de la ville
En Seine-Saint-Denis, la Cité maraîchère de Romainville est une expérimentation agricole urbaine unique. Propriété de la…
Epreuve d'artisteCité gastronomie Paris Rungis
Cité de la gastronomie Paris-Rungis : premier coup de pioche en 2024
Nouvel équipement au sein d’un quartier animé de sept hectares, la Cité de la gastronomie Paris-Rungis ouvrira ses portes en 2027…
conditionnements pommes de terre Pomliberty
Pomme de terre : Vitalis entre au capital de Pomliberty
Le réseau Vitalis vient de prendre une participation minoritaire dans Atipic, la holding qui chapote Pomliberty et la Ferme Neuve 
Le prix des palettes et des emballages bois n’est pas près de baisser
Si le prix de matière première est en baisse, celui de l’énergie et d’autres intrants, comme la main d’œuvre, va toujours…
70% des surfaces de serres de tomate chauffées au gaz sont équipées de cogénération.
Tomate sous serre : y aura-t-il assez de gaz cet hiver ?
Les serristes utilisant la cogénération sont très inquiets concernant les prix mais aussi la disponibilité en gaz cet hiver, même…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes