Aller au contenu principal

Vu sur les réseaux
Sécheresse : ensilage de maïs avant le 10 août, « du jamais vu depuis 45 ans ! »

Dans plusieurs régions de France, les travaux d’ensilage de maïs pour le fourrage ont commencé, comme en témoignent les agriculteurs sur Twitter. Un calendrier rendu très précoce par la très forte sécheresse qui sévit cette année.

ensilage maïs
© @MurielAgri16_17

« 10 août, on ensile le maïs. Du jamais vu depuis 45 ans… » témoigne sur twitter Mathieu Courgeau, agriculteur vendéen et président de Pour une autre Pac. Même date de début des travaux d’ensilage pour son voisin éleveur de bovins Maxime Moinard.

« Arrêt de l’irrigation il y a une semaine +35°C et vent de Nord-Est = le maïs sèche à vue d’œil ! », explique l’agriculteur de Vendée sur twitter, qui a avancé en catastrophe son chantier de 8 jours. Son entreprise de travaux agricoles (ETA) a pu lui trouver deux créneaux en matinée en ce milieu de semaine.

Benoît Mallinger, jeune céréalier en Haute-Marne, a pour sa part débuté les ensilages de maïs fourrager le 9 août : « du jamais vu », s’inquiète-t-il sur twitter : « la précocité en dit long sur le tas dans le silo ».

Un sentiment partagé par Muriel Penon, agricultrice en Charente-Maritime. « Première fois de ma carrière d’agricultrice que je fais une journée d’ensilage de maïs avant un 10 août ! », poste-t-elle le 9 août sur le réseau social.

La sécheresse se fait aussi sentir dans ses prairies. « Plus un brin de vert, il est urgent de rapatrier toutes ces dames (des vaches limousines, NDLR) à la maison… et de commencer à taper dans les stocks de foin de l’hiver prochain », témoigne-t-elle ce mercredi 10 août.

Dans l’est de la France, en Côte d’Or, des agriculteurs témoignent aussi des effets de la sécheresse. « La sécheresse perdure depuis des mois avec des pics de températures supérieures à 35°C. Cette semaine on va ensiler les maïs avec 1 mois d’avance », confiait dès lundi 8 août Guy-Noël Verdot, sur twitter.

Pour Matthias Menard, éleveur laitier à Chemillé dans le Maine-et-Loire, les travaux d’ensilage de son maïs ont débuté dès le 4 août. « Même avec 3 passages d’eau, la sécheresse en sera venue à bout. Si on nous facilite pas la possibilité de stocker de l’eau, j’ai peur que l’élevage ne perdure pas sur ce genre de ferme au parcellaire superficiel », s’alarme-t-il sur twitter.

Sans sa note du 3 août, l’institut Arvalis annonçait de nombreux chantiers d’ensilage prévus avant le 10 août, notamment en régions Rhône-Alpes, France-Comté et Poitou, suivies rapidement par les régions Pays de la Loire, Nord Aquitaine, Centre, Lorraine et Champagne. En prenant en compte les températures relevées jusqu’au 30 juillet et les valeurs prévues jusqu’au 8 août, Arvalis mettait ainsi à jour sa carte de prévision du début de récolte du maïs fourrage (voir la précédente carte https://www.reussir.fr/lait/face-la-canicule-des-recoltes-des-mais-encore-plus-precoces)

« Aucune pluie significative n’est annoncée pour les prochains jours et les températures vont rester au-dessus des normales. L’évolution rapide des maïs va donc se poursuivre, notamment dans les terres les moins profondes », prévenait l’Institut le 3 août.

Les plus lus

Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
méthanisation concurrence élevage fourrage
La méthanisation concurrence-t-elle l’élevage ? L’exemple breton
La méthanisation risque-t-elle de concurrencer l’approvisionnement des élevages ? Le débat reprend à l’occasion de cet été 2022…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
Jean Jouzel Giec changement climatique agriculture
« Changement climatique : les agriculteurs doivent faire partie des solutions », selon Jean Jouzel
Entretien avec Jean Jouzel, climatologue, ex vice-président scientifique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Publicité