Aller au contenu principal

Terres de Jim
Emmanuel Macron promet 600 millions d'euros par an pour une nouvelle assurance récolte

En déplacement à la foire Terres de Jim, le président de la République a donné les contours du futur système d’assurance récolte qui sera encadré par une loi d’ici la fin de l’année.

Emmanuel Macron avec des jeunes agriculteurs le 10 septembre 2021 à Terres de Jim
Emmanuel Macron avec des jeunes agriculteurs le 10 septembre 2021 à Terres de Jim
© Compte twitter @JeunesAgri

Mis à jour le 24 septembre 2021

« Nous allons créer une assurance récolte à la Française », a annoncé Emmanuel Macron de vendredi 10 septembre à la foire Terres de Jim à Corbières-en-Provence où il était venu rencontrer des jeunes agriculteurs. « A peine 30% des agriculteurs sont assurés contre les aléas climatiques, ce taux tombe à 1% pour les éleveurs et à 6% pour les arboriculteurs, a rappelé le président de la République dans un département fortement touché par le gel en avril dernier.

Lire aussi : Gel : Jean Castex annonce un milliard d’euros pour les exploitations agricoles touchées

Ce dispositif succédant au rapport de Frédéric Descrozaille sur la gestion des risques portera sur trois principes, a précisé Emmanuel Macron :

  • Une solidarité nationale avec 600 millions d’euros annuels provenant de fonds européens et nationaux pour financer le système
  • Un système simplifié par rapport à l’assurance récolte actuelle avec un interlocuteur unique pour chaque agriculteur
  • Une assurance réactive et rapide grâce à un pool de coassureurs.

Lire les précisions apportées sur l'assurance récolte par Julien Denormandie lors d'une interview accordée à Reussir.fr et Agra.fr

« Nous allons sortir de la calamité agricole où les fonds mettent plus de neuf mois à arriver », a déclaré Emmanuel Macron.

Lire aussi : Foncier agricole : le président Macron annonce un « système de portage »

Un texte de loi pour caler ce dispositif sera présenté d’ici décembre pour être discuté en janvier à l’Assemblée nationale. « Il sera voté dans cette mandature », a-t-il promis devant de jeunes agriculteurs.

Lire aussi : Jeunes agriculteurs : Emmanuel Macron met Océane, 19 ans, à l’honneur

 

Les plus lus

Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
Florian Delmas, président d'Andros
Notre système agricole et agroalimentaire français fait faillite, « et nous regardons ailleurs »
Florian Delmas, 37 ans, président d’Andros, signe une tribune cash sur ce qu’il pointe comme les dérives du système agricole et…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
estives Lozère sécheresse
Sécheresse – décapitalisation : « coopératives et négociants voient arriver beaucoup d’animaux depuis deux semaines »
La présidente de la Chambre d’agriculture de Lozère exprime sa crainte de voir la décapitalisation des bovins viande s’amplifier…
Publicité