Aller au contenu principal

Dire, redire et reredire !

© Jean-Charles Gutner

A chaque nouvelle « affaire », le consommateur cherche à se rassurer. Alors, redisons-le : les viandes produites en France sont repérables par l'étiquetage et l'affichage.

Et paf, une nouvelle fois à la veille du Salon international de l’agriculture, une « affaire » mettant en scène certaines pratiques en matière de mise en marché de produits carnés. On ne s’étendra pas sur le fait lui-même. Mais il est important de dire, de redire et de reredire combien le système de production de viande en France est normé, réglementé, suivi… Et dire, redire, reredire que la réaction des autorités en charge de la problématique sanitaire a été performante… Et dire, redire et reredire que les viandes produites en France sont reconnaissables grâce à des logos. Que des personnes et des structures indélicates, sans foi ni loi, essaient de contourner les règles n’est pas nouveau. Et cela, malheureusement, se reproduira sans doute. Que des viandes frauduleuses issues d’un pays membre de l’UE puissent atterrir sur le marché hexagonal dans des boucheries artisanales est bien évidemment inquiétant. Donc, dire, redire, reredire ce qui se fait de bien demeure primordial.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité