Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un protocole pour détecter les mycoplasmes dans le lait de tank

L’étude Mycaptank de recherche des mycoplasmes sur le lait de tank offre des pistes exploitables pour détecter les cheptels infectés et sécuriser les échanges d’animaux.

On place une goutte de lait sur ce support que l'on envoie dans un laboratoire traitant les cartes FTA Elute.  © D. Hardy
On place une goutte de lait sur ce support que l'on envoie dans un laboratoire traitant les cartes FTA Elute.
© D. Hardy

Les mycoplasmoses sont des affections fréquentes en élevage caprin, se traduisant principalement par des symptômes respiratoires, mammaires, articulaires, touchant aussi bien les adultes que les jeunes. Introduites généralement par des achats, leurs conséquences économiques pour les élevages atteints sont généralement lourdes et les moyens de lutte limités. En l’absence de test individuel fiable et économiquement acceptable, le recours à l’analyse de lait de tank peut constituer une alternative intéressante pour sécuriser les échanges en permettant de repérer l’infection mycoplasmique dans un troupeau, même en l’absence de signe clinique. Pour évaluer la fiabilité de cette approche, l’étude Mycaptank a été conduite dans vingt cheptels des bassins de production picto-vendéen et rhônalpin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les abcès à micocoque peuvent parfois atteindre la taille d'un pamplemousse. © X. Pouquet
La maladie des abcès chez les chèvres
Les abcès caséeux ou à microcoque de Morel gênent bien des élevages de chèvres sans qu’il n’y ait de véritables traitements,…
 © D. Hardy
Le lait de chèvre dans la tempête du Covid-19
Les laiteries et les producteurs se sont adaptés à la crise du Coronavirus. Mais les fromages AOP et de tradition souffrent…
Avant d’utiliser des copeaux, les éleveurs utilisaient une poudre asséchante à base de kaolin. © D. Hardy
« Des copeaux de bois dans l’aire d’attente »
« Avant la traite de nos 300 chèvres, nous épandons des copeaux de bois dans l’aire d’attente et sur les couloirs de sortie. Les…
L'élevage caprin est potentiellement source de pollution mais il permet aussi de stocker du carbone, nourrir la population et entretenir la biodiversité. © 2 prairies/Anicap
Cap’2ER pour évaluer son impact environnemental
Un outil en ligne permet d’évaluer rapidement les impacts environnementaux positifs ou négatifs de son élevage.
La transmission est une étape importante dans la vie d'une exploitation. Il est préférable de réfléchir le plus tôt possible à la succession. © Anicap
Transmettre sereinement son exploitation
L’Anicap, en partenariat avec l’Institut de l’élevage, la Fnec et les interprofessions régionales, a publié début avril un…
Les protocoles de nettoyage doivent être strictement respectés pour garantir l'efficacité des produits. © D. Hardy
« Bien choisir les produits de nettoyage et de désinfection pour la fromagerie »
« Les produits habituels de nettoyage et de désinfection de la fromagerie sont des détergents chimiques qui sont agressifs pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre