Aller au contenu principal

États généraux de l’alimentation
Un plan de filière ambitieux pour les caprins

Le plan de filière caprin veut pérenniser la production de lait, améliorer la compétitivité des élevages, mieux prendre compte les attentes sociétales et développer la viande caprine.

Le plan de filière caprin veut installer de nouveaux éleveurs et intégrer davantage les attentes sociétales dans les réflexions interprofessionnelles.   © Studio des Deux Prairies/ANICAP
Le plan de filière caprin veut installer de nouveaux éleveurs et intégrer davantage les attentes sociétales dans les réflexions interprofessionnelles.
© Studio des Deux Prairies/ANICAP

La filière caprine s’est rassemblée dans le cadre de l’Anicap et d’Interbev pour présenter un même contrat de filière intégrant le lait et la viande de chèvre. Ce plan avait été demandé aux interprofessions par Emmanuel Macron lors de son discours du 11 octobre à Rungis dans le cadre des États généraux de l’alimentation. Chaque filière avait jusqu’au 10 décembre pour rendre un document contenant un diagnostic de sa situation de marché, des propositions pour évoluer et des engagements des acteurs impliqués. « Nous avons repris les éléments que nous avions élaborés pour le plan de sortie de crise, explique Jacky Salingardes, le président de la Fnec et de l’Anicap. Nous y avons surtout ajouté la partie viande et la concertation avec les ONG et la distribution ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La filière cherche en premier lieu à désengorger le marché et réduire massivement les surstocks de chevreaux.
L’engraissement de chevreaux dans l’incertitude
Les tractations se poursuivent pour que les chevreaux d’automne puissent être correctement engraissés et abattus.
Les chèvres d'Angélique sont choyées pour produire du lait qui sera transformé en fromages.
[ Vidéo ] Angélique raconte sa passion des chèvres et des fromages au lait cru
Angélique est éleveuse de chèvres et fabrique ses propres fromages au lait cru à la ferme. Elle nous invite à partager une…
Luzernes : Désialis absent du marché jusqu'à la fin septembre minimum
La dépêche
Face à une moindre production de luzerne sur les deux premières coupes, le déshydrateur est dans l’attente des résultats des deux…
La ferme de Pracoutel est une entreprise familiale au coeur de la Drôme et la fabrication des picodons est inscrit dans ses gènes. © B. Morel
Du picodon de qualité bien valorisé
Dans la Drôme, la ferme de Pracoutel produit du picodon fréquemment primé aux concours et bien valorisé auprès des consommateurs.
Il était une fois dans l'ouest, la chèvre des fossés © ASP La Chèvre des Fossés
Un ouvrage dédié à la chèvre des fossés
Il était une fois dans l’Ouest, la chèvre des fossés retrace l’histoire d’une race locale qui a bien failli disparaître. L’…
Les abatteurs se sont engagés à collecter et abattre tous les chevreaux jusqu’à la fin de la campagne 2020/2021.
La Fnec annonce une reprise de la collecte des chevreaux
 Après des semaines d'incertitudes, les abatteurs se sont enfin engagés à abattre tous les chevreaux engraissés. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre